mai 18

Le Diabète Gestationnel: Dépistage, quand, pourquoi et comment?

0  comments

Bonjour à toi!

Aujourd’hui on va parler de diabète gestationnel aussi appelé diabète de grossesse.

Il était dépisté systématiquement il fut un temps et est maintenant dépister sous certaines conditions seulement.

Je t’explique donc quels sont les facteurs de risque qui te donneront accès à ce dépistage, quand est-ce qu’on va le faire, quels sont les risques pour toi et le bébé, et en quoi consiste ce test de dépistage.

Quels sont les facteurs de risques favorisant un diabète gestationnel?

Dépister le diabète de grossesse

Ces facteurs de risques sont en effet le plus souvent responsables de l’apparition d’un diabète gestationnel. Pour autant tu peux cumuler un ou plusieurs de ces facteurs de risques et ne jamais faire de diabète de grossesse. De la même façon tu peux n’avoir aucun facteur de risque et développer un diabète gestationnel.

Le scénario le plus fréquent est de déclencher un diabète gestationnel lorsqu’un ou plusieurs de ces facteurs de risques sont présents. C’est pourquoi le dépistage n’est plus systématique chez toutes les femmes enceintes.

Voici les facteurs de risques pris en compte:

  • Un âge supérieur à 35 ans
  • Un IMC supérieur à 25
  • Un antécédent familial de diabète au 1er degré (parents ou fraterie)
  • Un antécédent personnel de diabète gestationnel
  • Un antécédent de macrosomie

Si durant la grossesse on venait à découvrir une macrosomie fœtale ou un hydramnios (quantité trop élevée de liquide amniotique) alors que tu n’as aucun facteur de risque pour le diabète de grossesse, le dépistage de ce dernier te sera tout de même proposé.

Comme expliqué plus haut il est tout à fait possible de développer un diabète gestationnel sans facteur de risque. Ces deux indices nous pousseront à vérifier si c’est le cas où non.

En quoi consiste le dépistage du diabète gestationnel?

Dans le cas où dès le début de grossesse on sait que tu dois faire le dépistage du diabète de grossesse alors tu pourras être confrontéé à 2 tests différents: la GAJ et l’HGPO.

Si c’est en fin de grossesse qu’on se décide à te faire un test de dépistage car tu n’avais pas de facteurs de risque au début, alors tu feras le dépistage HGPO.

Je t’explique ça tout de suite et je te mets l’arbre décisionnel que les professionnels de santé suivent en fonction des résultats obtenus.

Arbre décisionnel du dépistage du diabète gestationnel

Quels sont les 2 tests de dépistage?

  1. GAJ ( Glycémie à jeun): Ce test est une simple prise de sang qui va doser ton taux de sucre sanguin. C’est le test que l’on fait en début de grossesse si tu as un des facteurs de risques cités juste avant.

2. HGPO (HyperGlycémie Orale Provoquée): Ce test va également tester ton taux sanguin de sucre mais à 3 reprises cette fois, et après avoir bu une solution liquide sucrée.

  • 1ère glycémie: à jeun
  • 2ème glycémie: 1 heure après avoir bu la solution sucrée.
  • 3ème glycémie: 2 heures après avoir bu la solution sucrée.

Quels sont les risques d’un diabète gestationnel?

Les risques du diabète gestationnel pour bébé, accouchement et maman

Pour bébé:

  • Une macrosomie: c’est à dire un bébé avec un poids supérieur à 4Kg à terme. Il est donc bien au dessus des courbes de croissance moyennes. Ca peut avoir des conséquences sur le long terme dans sa vie avec la possibilité de développer notamment du diabète assez jeune. Mais la conséquence directe est l’augmentation du risque d’un accouchement difficile (travail long et accouchement avec instrumentisation) ainsi que l’augmentation du risque d’accoucher par césarienne.
  • Une hypoglycémie: Alimenté en sucre de façon très élevée durant 9 mois de grossesse, il se retrouve privé de cet apport trop élevé à la naissance. Son corps habitué à éliminer ce sucre va pendant quelques temps continuer de l’éliminer très rapidement sans que bébé ait le temps de s’en servir pour son développement. Une surveillance accrue sera faite à la maternité pour repérer toute hypoglycémie potentielle.

Pour toi et l’accouchement:

  • Le diabète gestationnel favorise un accouchement difficile comme mentionné ci-dessus.
  • Il favorise également l’apparition d’hypertension artérielle et de pré-éclampsie qui sont elles très dangereuses pour la grossesse.
  • Ainsi que la récidive de ce diabète gestationnel à la prochaine grossesse.

C’est pourquoi le dépistage de ce diabète reste important à faire quand on est concernée par les facteurs de risque.

Son dépistage précoce nous permet aujourd’hui de te proposer un suivi adapté et bien rodé qui va te permettre grâce à un diabétologue d’équilibrer ce diabète et de toujours avoir un taux de sucre dans le sang stable. Ce qui aura pour objectif de t’éviter toutes ces conséquences annoncées plus haut.

Je pense que ces articles pourraient également t’intéresser:

J’espère que cet article te sera utile. Si tu as d’autres questions sur le diabète durant la grossesse, pose la en commentaire 😉

Belle journée,

Marine Sage-femme


As-tu lu ces articles?

mai 21, 2021

mai 1, 2021

avril 19, 2021

Laisse un commentaire!

Ton adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}