Menu

L’hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

By Marine GBR | Grossesse

Fév 03

Bonjour chère maman!

L’hypnose ça paraît un peu effrayant, on imagine tout de suite le show de Mersmère à la télé.

Forcément ça donne pas vraiment d’accoucher avec…

Pourtant l’hypnose médicale prend de plus en plus de terrain à l’hôpital en ce moment.

Et ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est de parler de l’hypno-naissance, ou l’hypnose pour accoucher.

J’en savais pas plus que toi avant de me renseigner dans les revues scientifiques de sage-femme qui ont dédié un dossier entier sur le sujet!

J’ai également pu tester l’hypnose médicale personnellement il y a quelques mois, et j’en suis très reconnaissante!

Du coup c’est parti on va démystifier ce drôle de concept!

L'hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

Qu’est-ce que l’hypnose?

Hypnotiser une personne c’est modifier les perceptions de cette dernière à son environnement, et induire une hyper-suggestibilité.

On ne sera plus aussi attentif à ce qui nous entoure.

Et le professoniel pourra nous suggérer des sentiments et des idées.

C’est donc utile pour focaliser l’attention qur quelque chose de plus agréable et de plus confortable que la situation réelle dans laquelle nous sommes.

Ça permet également d’augmenter notre sécurité émotionnelle, et de ne pas partir dans tous nos états à chaque contraction par exemple.

Il se trouve que l’hypnose est en plein essor dans le milieu gynéco-obstétrique.

En quoi ça peut t’aider pour accoucher?

L'hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

L’accouchement et l’hôpital peuvent impressionner et même faire naître de la peur chez certaines. Comme celles des aiguilles, des blouses blanches, du concept même de l’hôpital, sans parler de l’accouchement lui même.

Ces craintes viennent affaiblir ton sentiment de compétence maternelle et peuvent troubler la création du lien entre bébé et toi.

L’hypnose peut te venir en aide à ce moment là pour que tu puisses avoir une meilleure expérience de ton séjour à la maternité.

Pour otpimiser une expérience positive à l’hôpital il est primordial qu’il y ait une bonne communication entre les soignants et toi. Et l’hypnose peut venir en plus.

Elle te permettra de valoriser ton intuition et ton instinct maternel.

Ne jamais croire ce que tu vois à la télévision

Il faut bien faire la différence entre l’hypnose de spectacle que l’on voit à la télévision, qui fait faire des choses folles, et l’hypnose thérapeutique.

Dans une pratique médicale, avant chaque séance la méthode d’hypnose qui va être utilisée sera expliquée et ton consentement recherché.

Durant ces séances tu resteras pleinement consciente, tu pourras toujours interagir avec le professionnel, et aussi stopper la séance à n’importe quel moment.

Tu n’es jamais coincée. Tu peux tout arrêter quand tu veux.

En fait tu es un peu moins réceptive à ce qui t’entoure, mais tu n’es pas coupé du monde extérieur pour autant.

Il ne faut pas que tu t’inquiètes, car c’est très réglementée comme pratique. L’hypnose thérapeutique est régie par des lois d’éthique, et de sécurité.

C’est très valorisant de réussir par hypnose!

L'hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

Comme je te l’ai dit plus haut j’ai moi même eu recours à l’hypnose pour surmonter un traumatisme.

Quand la médecine générale et même les médecines alternatives avaient échouées, l’hypnose m’a sauvé la vie.

J’étais consciente pendant toute la séance, et j’avais confiance en le thérapeute qui me guidait.

J’étais venue régler un problème précis, et ce n’est pas du tout ce sur quoi on a travaillé. Il a su où était le vrai problème en m’interrogeant, et m’a dit ce sur quoi on allait travailler.

Il m’a guidé, mais c’est moi qui faisait le travail, c’est moi qui décidait ce que je voulais dire ou montrer. C’est moi qui passait les obstacles a chaque fois qu’il me mettait devant.

En 1h30 ensemble on avait guérit ce qui me pourrissait la vie depuis des années et qui c’était renforcé lors de mon traumatisme.

Depuis, à chaque fois que la situation stressante se dresse à nouveau devant moi, ça ne me fait plus rien, et je me sens super fière.

L’hypnose ne viendra pas masquer ce que tu vis pendant ton accouchement. Au contraire elle va te focaliser dessus, en te montrant que tu peux y arriver!

Tu pourras en être fière c’est certain!

Comment faire pour que ça fonctionne?

Tout le monde n’est pas réceptif à l’hypnose de la même façon.

Pour que cela fonctionne il faut 3 conditions:

  • Que tu sois motivée,
  • Que tu coopères,
  • Et avoir confiance en le thérapeute.

L’hypnose fait partie de notre quotidien et pourtant on ne le sait pas…

L'hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

Tous les jours il nous arrive de se mettre en hypnose inconsciemment. On s’en rend compte après coup seulement.

Par exemple: Tu conduis, et à un moment donné tu te rend comptes que tu es au volant mais tu ne te souviens même plus du chemin empreinté, car tu pensais à autre chose.

En réalité tu étais en hypnose. On croit souvent être tête en l’air, rêveur ou dans la lune, en réalité nous sommes en hypnose.

C’est un moment où on quitte l’espace spatio-temporel un instant.

Pour autant tu n’es pas coincée. Si un piéton venait à traverser, où une voiture à klaxonner, tu sortirais de ton état d’hypnose et réagirais normalement.

On sera juste un peu surprise le temps que notre cerveau comprenne ce qui vient de se passer.

Comment la pratiquer?

Deux façons. Soit l’hôpital dans lequel tu vas accoucher te le propose le jour J car ils ont l’habitude de travailler avec et le personnel formé pour. Mais c’est encore rare, même si ça va sûrement devenir plus fréquent.

Ou alors tu prends les devants pendant ta grossesse. Des sages-femmes sont formées pour t’apprendre l’auto-hypnose. Ça peut également être un hypno-thérapeute tout simplement. Ça dépendra surtout des possibilités qui existent près de chez toi.

Le but de l’auto-hypnose c’est d’apprendre pendant des consultations à te mettre toi même en hypnose. Au début tu seras guidée par le professionnel que tu as choisi, puis ensuite tu devras le pratiquer régulièrement chez toi pour le maîtriser parfaitement.

Venu le jour de ton accouchement, ta sage-femme ou le thérapeute ne sera pas avec toi, mais tu seras capable de te mettre en hypnose et ainsi de mieux gérer la douleur. Ca peut permettre d’accoucher sans péridurale, ou de patienter en attendant de l’avoir.

A quels moments l’hypnose peut être utile le jour J?

L'hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

En salle de naissance tu peux utiliser l’hypnose à plusieurs moments:

  • La pose de la péridurale
  • Le travail et les contractions
  • L’accouchement en lui même

Et même en cas de césarienne !

  • La pose de la rachianesthésie
  • Avoir un vécu positif de l’intervention
  • Que ce soit pour une césarienne programmée ou non

Peu importe le degré d’urgence de la césarienne, c’est toujours un évènement stressant.

Du personnel soignant formé à l’hypnose comme les anesthésistes c’est vraiment une bonne idée! L’hypnose peut permettre à travers des images de te faire prendre une position adaptée pour poser une péridurale ou rachianesthésie. Elle permet également de te projeter vers un futur heureux au lieu de stresser sur tout ce qui se passe autour de toi dans la salle d’opération.

Le mot de la fin

L'hypnose pour accoucher, une Amie contre la douleur!

L’hypnose enlève beaucoup d’anxiété pour celles qui la pratique, donc on pourrait penser que si on faisait des études on trouverait que plus de femmes arrivent à accoucher par voie basse grâce à l’hypnose.

Mais ce n’est pas l’objectif de cette pratique.

Il s’agit avant tout d’un savoir être, et de créer un lien entre patient et soignant. Ça nous manque terriblement dans notre quotidien de soignant. Et l’hypnose pourrait augmenter la satisfaction de toi en tant que patiente et nous en tant que soignant.

L’hypnose participe à la bientraitance des femmes, sujet d’actualité, dans la demande d’accouchement plus physiologiques dans notre contexte du progrès technique et d’hyper-médicalisation.

L’hypnose fait peur, pourtant elle suggère une sensation de bien-être. Aurait-on peur de se sentir bien durant le travail et l’accouchement?

Le temps où l’on devait souffrir pour enfanter est révolu! Aujourd’hui différentes méthodes existent, à chacune de trouver celle qui lui convient la mieux.

As-tu déjà entendu parler de l’haptonomie?

Les préparations à la naissance ne sont pas en manque, et chaque jour de nouvelles voient le jour. Sers t-en pour faire de ton accouchement un moment de bien-être et de confiance en toi.

Belle journée,

Marine GBR

About the Author

Bonjour à toi chère maman! J'espère que tu trouves les informations nécessaires pour vivre ta grossesse et maternité sereinement. Si tu as des questions n'hésites pas à me contacter par mail, les réseaux sociaux, ou les commentaires je te répondrai au plus vite!