Menu

Le déclenchement d’un accouchement: comment ça se passe?

By Marine GBR | Grossesse

Août 19

Bonjour chère maman!

Aujourd’hui je vais te parler des déclenchements. Déclencher un accouchement c’est loin d’être rare, et quand on est pas du métier on ne se rend pas bien compte de ce que ça veut dire.

C’est normal ça n’a rien d’évident, et j’espère qu’après avoir lu cet article ce sera devenu clair pour toi.

Je vais te parler du déroulement, pour savoir en quoi ça consiste, les grandes étapes qui le composent, les raisons pour lesquelles on en vient au déclenchement de ton accouchement, comment tout va se passer le jour J, et même qu’il est possible de déclencher naturellement.

Bonne lecture 😉

Le déclenchement d’un accouchement: comment ça se passe?

Déclenchement, qu’est-ce que ça veut dire?

Un déclenchement c’est quand on va provoquer l’accouchement soit parce qu’il ne se lance pas de lui même alors qu’il devrait, soit parce qu’il y a des raisons médicales qui nous poussent à avancer la date de l’accouchement.

C’est donc un protocole médical qui va d’abord faire mûrir le col de ton utérus puis induire des contractions. Ton corps va recevoir le signal que c’est le moment de se mettre en route.

Il es possible que les premières inductions de déclenchement fonctionnent tellement bien que ton corps se mette en travail de lui même par la suite. Comme il est possible de suivre le protocole jusqu’au bout et de continuer à stimuler le travail tout au long du déclenchement.

Une femme n’est pas l’autre et une grossesse n’est pas l’autre non plus.

Qu’elles sont les raisons d’un déclenchement?

Le déclenchement d’un accouchement: comment ça se passe?

Comme je viens de te le dire il y a deux grandes catégories de raisons. Soit le terme est dépassé et bébé doit sortir mais le travail ne se lance pas. Soit il est plus tôt que prévu mais il vaut mieux pour toi et/ou bébé que l’accouchement se fasse avant l’heure.

On va décrire les différentes raisons plus précisément pour les déclenchements avant terme.

Mais avant on va parler d’une troisième raison. On appelle ça « le déclenchement de convenance ». Il arrive que certaines mamans le demandent à leur médecin. Mais le plus souvent ça peut être un gynécologue qui te le propose spontanément.

Il faut savoir quand tu fais ce choix là, qu’un déclenchement ce n’est pas rien et ça doit être une décision réfléchie. Ce n’est pas anodin, et donc ça peut avoir des répercussions sur bébé et ton accouchement. Faire sortir un bébé avant l’heure ce n’est pas dans la nature des choses, il vaut mieux le faire pour une raison médicale qui justifie une telle procédure, plutôt qu’un souhait pratique. Donc si ton médecin te le propose, assure toi que ce soit pour une raison médicale et pas une raison de gestion de planning pour lui.

Si tu es déclenchée tu dois savoir la raison précise.

Et justement voilà les raisons médicales justifiant un déclenchement (Non exhaustif):

  • Une hypertension maternelle mal contrôlée,
  • Un diabète mal équilibré,
  • L’arrêt de croissance de bébé,
  • Une rupture prématurée des membranes,
  • Un état fœtal ou maternel faible/problématique,
  • Le terme est dépassé,

Les deux phases d’un déclenchement

Le déclenchement d’un accouchement: comment ça se passe?

On ne déclenche pas un accouchement en claquant des doigts. On y va progressivement.

La première étape c’est de maturer le col de l’utérus. En temps normal il est long, épais, et fermé. Cette première phase va le raccourcir, l’assouplir, l’amincir et l’ouvrir. C’est une phase qui peut être assez longue chez certaines femmes comme très rapide chez d’autres.

Cette première étape consiste à déposer un tout petit tampon ou gel hormonal au fond du vagin près du col. Comme ça les hormones peuvent diffuser directement sur notre cible, ton col de l’utérus.

Ensuite quand ton col a suffisamment évoluer, et que ton corps entre en « travail », on passe à l’étape deux. Favoriser les contractions et les régulariser. On va enlever le tampon et venir te poser une perfusion d’hormones également. Elles diffuseront directement dans le sang. Elles sont en général très efficaces, c’est pourquoi la péridurale sera posée durant cette deuxième phase selon ton ressenti.

Ces contractions vont donc permettre à ton col de se dilater jusqu’à disparaître totalement ainsi que pousser bébé dans la bonne direction.

Pour celles qui aimeraient accoucher sans péridurale. C’est possible bien sûr, mais c’est plus difficile lors d’un déclenchement car les contractions induites par les hormones sont plus fortes que les contractions naturelles.

La suite après nos deux grandes étapes, c’est évidement l’accouchement 😉

Qu’elles sont les hormones utilisées Pour un déclenchement?

On utilise deux types d’hormones, une pour chaque phase du déclenchement.

Ce sont les mêmes hormones que ton corps produirait s’il c’était mis en travail de lui même. Et ce sont les mêmes hormones qu’il produira également en même temps que le déclenchement en plus de celles diffusées via le tampon/gel et la perfusion.

Elles ne sont bien sûr pas naturelles tu t’en doutes, ce sont des hormones dites de synthèse, fabriquées en laboratoire.

Dans la première phase se sont des Prostaglandines, qui vont permettre la maturation du col et le préparer au travail.

Dans la seconde phase du déclenchement, on utilisera de l’Ocytocine dans les perfusions.

Concrètement comment ça va se passer le jour J?

Le déclenchement d’un accouchement: comment ça se passe?

Quand tu arrives en salle de naissance (parfois en maternité, ça dépend des structures et de leur organisation) on va faire un premier point pour savoir d’où on part. On va donc te poser pas mal de questions pour être sur que ton dossier médical est bien complet. Ensuite on va t’examiner pour voir comment est ton col. Car si ton col est déjà bien mature, il se peut que tu passes directement en phase 2 sans avoir besoin de la première! Une fois fixée, la sage-femme va te mettre un monitoring pour écouter le cœur de bébé et voir s’il y a déjà des contractions, ça va durer 30 minutes.

Si tout est OK, une fois le monitoring fini on peut commencer soit à poser le tampon ou le gel de maturation, soit la perfusion d’ocytocines pour lancer les contractions.

La sage-femme va régulièrement passer te voir pour savoir ce que tu ressens et s’assurer que bébé réagit bien aux médicaments également. De temps en temps elle pourra également te proposer de te réexaminer pour savoir où tu en es, et savoir si on passe en phase deux ou pas.

De même quand tu auras la perfusion, les contrôles seront réguliers jusqu’au moment où il sera l’heure d’accoucher et de découvrir ton nouvel arrivant 😉

Un déclenchement qu’est-ce que ça change?

Ton corps va passer par les mêmes étapes que si ton accouchement était spontané. Donc d’un point de vu déroulement de la journée, ça ne change pas grand chose.

Pour autant un déclenchement est souvent plus long qu’un accouchement survenu de façon spontanée. La première phase de maturation du col se fait d’habitude en partie chez soit sans nous en rendre compte. Pour un déclenchement tout se fait de zéro en salle de naissance donc ça prend plus de temps.

C’est également plus douloureux. Les contractions sont plus intenses que pour un accouchement naturel. Hors si tu prévoyais déjà de recourir à la péridurale, ça ne change rien, c’est tout aussi efficace. Ce point concerne essentiellement les femmes voulant accoucher sans péridurale.

Savoir qu’on va être déclenchée, tout comme savoir qu’on va avoir une césarienne, n’empêche pas de faire un Projet de Naissance. J’entends souvent les mamans dire que c’est quand tout va bien naturellement. Mais c’est complètement faux. Un projet de naissance est là pour personnaliser les accouchements quels qu’ils soient!

Se déclencher naturellement c’est possible!

Quand tu apprends que tu vas être déclenchée, tu peux prendre les devants et essayer de te déclencher naturellement.

Il y’a des méthodes de respirations permettant de le faire, mais également de yoga prénatal conçues exprès. Les deux associées font des merveilles.

Se déclencher naturellement permet d’éviter les hormones de synthèses, ou une partie. Ca permet également d’avoir un travail plus rapide.

Réussir à se déclencher naturellement ce n’est pas qu’une histoire de forces physiques, et de recette magique. Si ça fonctionne c’est que ton esprit et ton corps le sont aussi. A partir de ce moment là tout ira plus vite et sereinement.

Si une méthode de déclenchement naturel t’intéresse, ça fait partie du Programme vidéo de Yoga Prénatal.

Et si tu es intéressée par une méthode de déclenchement par respiration je t’en parle demain dans les emails privés, pour le recevoir c’est le formulaire juste en dessous!

Belle journée,

Marine GBR

About the Author

Bonjour à toi chère maman! J'espère que tu trouves les informations nécessaires pour vivre ta grossesse et maternité sereinement. Si tu as des questions n'hésites pas à me contacter par mail, les réseaux sociaux, ou les commentaires je te répondrai au plus vite!