Est-ce possible d’être végane/végétarienne durant sa grossesse?

By Marine | Blog

Avr 02

Bonjour à toi!

Aujourd’hui je m’attaque à la fameuse question des régimes vegan et végétarien durant la grossesse! Mais je ne suis pas seule pour attaquer ce grand tabou 😉

Je me suis entourée de Marjorie, de la chaîne Youtube « Un soupçon de rose ». Vous l’avez peut-être déjà croisée dans un précédent article du blog. Et également de Hélène Defossez, qui est ni plus ni moins, la première auteur d’un livre sur les régimes vegan et végétarien durant la grossesse, en France.

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Mon but n’est pas de faire une énième polémique sur le sujet. En fait je veux te montrer pourquoi oui, on peut avoir ces régimes même enceinte. Mais surtout t’expliquer la logique qui est derrière.

La principale raison du rejet de ces régimes par la population, est la peur d’avoir des carences et de ne pas être suffisant pour le bon développement de l’enfant à venir.

Et pour ça je te laisse avec Marjorie qui a eu le bon réflexe quand elle a appris sa grossesse alors qu’elle est vegan.

Est-ce que tu as gardé ton régime vegan durant ta grossesse?

Oui, les valeurs qui m’ont poussé à avoir une alimentation végétalienne sont très importantes pour moi, et ma grossesse n’y a rien changé. J’étais en parfaite santé avant, alors je ne vois pas pourquoi je n’aurai pas pu continuer.

Est-ce que ton entourage l’a accepté? Famille, belle famille, amis? Les professionnels?

Accepté oui, approuvé probablement pas du côté de la famille. Avant même de savoir que j’étais enceinte, ils ont émis quelques réticences, surtout liées à un manque d’éducation en matière de nutrition, alors quand j’ai annoncé que j’étais enceinte, les réticences étaient plus importantes.

Mais je leur ai bien expliqué que je faisais attention à mon alimentation et avec des tests sanguins comme preuve, ils n’ont rien pu rétorquer.

Côté professionnels, le médecin qui me suit pendant ma grossesse est très compréhensif. Et aux vues de mes résultats sanguins, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. J’ai donc eu comme recommandation de continuer ce que je faisais déjà.

Comment as-tu fais pour être sûre de ne manquer de rien, niveau carences?

J’ai tout d’abord fait des tests sanguins pour vérifier que je n’en avais pas. Ensuite j’ai fait beaucoup de recherches pour trouver les aliments qui allaient pouvoir m’aider (par exemple des graines de chia pour les protéines et le fer).

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Quel est ton ressenti face à cette expérience?

Je suis très contente de ne pas avoir abandonné ce combat qui est important pour moi, sous prétexte que je suis enceinte. Je sais qu’il est possible d’avoir une alimentation très saine et équilibrée, sans avoir à manger des produits animaux, alors le fait d’être enceinte ou pas ne change rien à cela. Il suffit simplement de faire attention, comme on devrait le faire, peu importe notre régime alimentaire.

Le referas-tu si tu étais de nouveau enceinte?

Évidemment!

Que comptes-tu faire au niveau du régime de bébé? Vegan aussi? Ou pas du tout?

C’est encore en débat avec mon conjoint. J’aimerai qu’il ne mange pas de produits animaux avant d’être en âge de comprendre les enjeux et de les accepter. A ce moment je respecterai sa décision.

Mais de son côté, mon conjoint aimerait mieux qu’il goûte à tout. Ce qui est sûr, c’est que les premiers mois, bébé sera allaité, et donc vegan! Après il nous reste encore quelques mois avant de prendre la décision, je pense que nous ferons un compromis avec la viande de chasse (chassée par mon conjoint et sa famille), mais pas de viande d’élevage.

Et au fond de moi, je me dit que vu qu’il aura été nourri vegan pendant la grossesse et l’allaitement, il n’aura pas d’intérêt pour la viande et le fromage, le problème sera réglé haha!

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Si tu avais 1 conseil pour une femme enceinte qui souhaiterait garder son régime vegan/ végétarien durant sa grossesse, quel serait-il?

À partir du moment où on tombe enceinte, tout le monde se permet de donner son petit conseil, son petit commentaire, sur tout ce que vous ferez. Il ne tient qu’à vous d’y accorder de l’importance!

Si être vegan ou végétarienne est important pour vous, peu importe vos raisons, ne changez pas d’avis parce que votre entourage (ou votre médecin) est contre. Car même les médecins ne sont pas toujours objectifs. C‘est décrété par l’OMS qu’une alimentation végétalienne peut être saine pour un adulte, une femme enceinte, et même un enfant, à condition d’être planifiée et riche.

Et faites des tests sanguins, on ne sait jamais, ça pourra vous aider à faire les changements adaptés s’il faut en faire. Et vous servira de preuve à l’appui que vous êtes bien en santé!

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Et en effet le plus important dans l’alimentation d’une femme enceinte n’est pas le régime qu’elle pratique. Mais bien sa vigilance à consommer tous les nutriments nécessaires à son corps et à celui de bébé.

Tu ne sais pas bien qui ils sont (les nutriments clés) ni où les trouver? Pas de soucis, j’ai écris un Ebook gratuit sur le sujet. Il convient peu importe le régime que tu choisiras pendant ta grossesse. Et même dans la vie de tous les jours. Le formulaire est juste en dessous 😉

J’aimerai te parler maintenant de Hélène Defossez. Parce que oui tu as peut-être envie de garder ou de devenir vegane/végétarienne, mais tu ne sais peut-être pas comment t’y prendre.

Justement Hélène a écrit le premier livre français pour les femmes enceintes et jeunes mamans, qui en parle!

Tu es la première à écrire un livre sur le vegan et le végétarisme pendant la grossesse en France, peux-tu nous parler de ce livre?


Lorsque j’ai appris que j’allais devenir maman, comme beaucoup d’autres femmes, mon premier réflexe a été de vouloir m’informer sur la grossesse, apprendre, comprendre. J’ai été sidérée de découvrir à ce moment là qu’il n’existait aucun ouvrage en français s’adressant spécifiquement aux futures mamans végétariennes et véganes.

« Enceinte et végétarienne » est né du désir de combler ce manque. C’est un projet qui s’est imposé comme une évidence. L’accès à l’information est indispensable dans ce moment où l’on est parfois plus fragile et où le doute peut s’installer à cause de remarques de l’entourage. Pouvoir aller dans un magasin ou une bibliothèque et trouver un livre qui s’adresse à vous, femme enceinte et végétarienne ou végane, cela change tout je trouve!

Qu’est-ce qu’on peut trouver comme informations dedans?

On y trouve des conseils nutritions (le livre a été réalisé sous la supervision d’une formidable diététicienne, elle même maman, avec qui je travaille régulièrement, ainsi que plusieurs médecins). Mais pas seulement, j’y donne aussi des conseils pour gérer les questions de l’entourage ainsi que des astuces contre les maux du quotidien.

Le livre traite de la grossesse mais aussi des premiers mois de vie du bébé et accompagne la future maman jusqu’à la diversification alimentaire. Il y a donc aussi des conseils pour l’alimentation des bébés et quelques recettes de petits pots maisons spécial « bébé veggie »!

Au fond, le but de ce livre est de soutenir les futures mamans et jeunes mamans végétariennes, véganes et même celles en quête d’alternatives aux schémas traditionnels qui donnent une part bien trop importante aux produits issus de l’exploitation animale.

J’espère à travers ce livre encourager ces femmes, les aider à être plus confiantes et sures de leur choix. Et d’être fières de donner la vie sans en prendre aucune.

Comment as-tu réussi à réunir toutes ces informations, alors qu’on en parlait pas beaucoup à cette période, et que c’était tabou?

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

J’ai la chance de parler couramment l’anglais ce qui m’a donné accès à un certain nombres d’ouvrages de référence. Car il existe heureusement quelques livres traitant de ce sujet dans des pays où le végétarisme et le véganisme sont mieux compris, et inscrits dans la culture. La presse scientifique en anglais est également riche d’informations très utiles. Et je m’en suis largement servie.

En France, nous vivons un peu comme dans une bulle. En crevant la bulle, en ouvrant l’accès à d’autres sources sérieuses d’informations, nous pouvons faire évoluer les choses. Un exemple pour illustrer cela:

Si vous regardez les recommandations émanant de la Société Française de Pédiatrie en matière de diversification alimentaire pour les bébés. Vous verrez que l’on dit à tous les parents en France de ne pas introduire les légumineuses avant l’âge de 18 mois. Or, si l’on regarde les recommandations émanant d’organismes équivalents aux USA et au Canada, on constate que dans ces pays, on recommande d’introduire ces légumineuses, dès 9 mois.

A moins que les bébés français aient un système digestif complètement différent de celui des bébés nord américains, on comprend qu’il est donc possible de nuancer ces recommandations officielles en les remettant en perspectives.

Mais ce que vous dites est tout à fait juste, il s’agit bien encore d’un sujet « tabou ».

Quand on voit qu’en Italie, une députée voulait faire passer une loi pour condamner les parents d’enfants véganes à la prison ferme. Il n’y a pas de quoi rire du tout! Dans un contexte où le végétarisme et, à plus forte raison le véganisme, sont encore mal compris et la plupart des professionnels de santé mal informés. Faire ce choix pour ses enfants apparait « extrême » aux yeux de nombreuses personnes.

Heureusement, il y a dans notre pays de plus en plus de médecins et diététiciens qui s’intéressent aux bénéfices d’un régime végétal sur la santé et commencent à changer les choses.

Si vous aviez 1 conseil à donner à une femme enceinte qui souhaite rester vegan durant sa grossesse, quel serait-il?

 

Mon conseil aux futures mamans véganes et à tous les parents véganes d’ailleurs se résume en deux mots clés: connaissance et entourage. Plus l’on est informé en matière de nutrition, plus l’on se sent sûr de son choix. Et capable de répondre aux remarques qui se veulent déstabilisantes.

Nous vivons dans une société où le végétarisme n’est pas la norme. Et cela implique pour nous végétariens et véganes de devoir être suffisamment curieux et savoir aller chercher par nous mêmes les informations dont nous avons besoin dans notre quotidien.

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

L’entourage est également important dans ce contexte car nous avons tous besoin d’être épaulés et soutenus. Et sans doute plus encore dans un moment de la vie aussi singulier que la grossesse. Avoir autour de soi des alliés, parents, conjoint, professionnels de santé ou autre me semble une clé indispensable pour une grossesse végétarienne ou végane sereine.

Et si personne ou trop peu de personnes de votre entourage proche ne vous soutiennent dans votre choix, rappelez vous que les réseaux sociaux aujourd’hui permettent aux personnes ayant les mêmes valeurs mais n’étant pas forcément proches géographiquement de se connecter entre elles.

Il existe par exemple des groupes de parents végétariens et véganes sur Facebook dans lesquels on peut poser toutes ses questions et bénéficier du savoir d’autres parents. Consciente de l’importance de ces réseaux, j’ai d’ailleurs récemment créé mon propre groupe autour du végétarisme et de l’écologie qui s’appelle, « les mamans ours ». N’hésitez pas à nous rejoindre!

On se retrouve dans un prochain article! N’oublies pas ton Ebook gratuit avant de partir (formulaire au dessus).

Et si toi aussi tu as choisis un régime vegan ou végétarien pendant la grossesse, n’hésite pas à commenter et nous partager ton expérience 🙂

Marine GBR.

About the Author

En ce moment, Marine doit être encore en train de faire des recherches et de rencontrer des professionnels. Tout cela pour un objectif: t'apprendre à vivre sereinement ta grossesse et ta maternité.