Menu

Comment limiter la prise de poids quand on est enceinte?

By Marine GBR | Grossesse

Avr 04

Bonjour chère maman!

A la demande d’une d’entre vous je vais te parler de prise de poids durant la grossesse. Mais également de la prise de poids pendant la grossesse alors qu’on était déjà en surpoids.

Ce qu’on oublie de te dire pendant ta grossesse, c’est qu’en fonction de ta corpulence de base, on va s’attendre à une prise de poids différente pour toutes les femmes.

Généralement les professionnels te disent qu’il faut prendre entre 9 et 12 Kg pendant la grossesse et si tu ne rentres pas dans les cases, certains te font culpabiliser…

On va voir que ce n’est pas applicable pour toutes les femmes. Le but de cet article va donc de te permettre de te situer en terme de corpulence de base, et de voir quels sont les objectifs qui te sont propres!

Toujours dans un but de mieux comprendre pour mieux agir, je vais d’abord t’expliquer les enjeux liés à le prise de poids et comment ça fonctionne. Puis bien sur les solutions à mettre en place pour y parvenir 😉

J’espère que cet article te rassurera!

On a suffisamment de choses à penser quand on est enceinte, que pour se miner le moral avec encore une fois notre prise de poids.

Comment limiter sa prise de poids quand on est enceinte?

Qu’elle est ta corpulence de base?

Je t’invite à commencer par un petit exercice, un calcul. La plupart d’entre vous le connaisse déjà mais on le fait rarement. On va calculer notre IMC ou IBM selon ton pays. C’est l’Indice de Masse Corporelle.

Même si je ne suis pas fan des cases, catégories et étiquette généralement, on va s’y fier pour se donner une idée de notre situation.

Pour faire le calcul tu as besoin de ta taille en mètre (ex: je fais 1,65 mètre) et de ton poids avant la grossesse en Kilos (ex: je faisais 65 Kilos).

Voici le calcul que l’on va faire:

Le calcul de l'IMC : Indice de masse corporelle - Femmezine.fr

Si tu fais le calcul sur ton téléphone ou une calculette classique, n’oublies pas de commencer par Taille X Taille, de retenir le résultat, et ensuite de faire ton poids divisé par le résultat que tu viens de trouver 😉

Une fois ton IMC calculé, on va pouvoir regardé quels sont tes objectifs de prise de poids durant la grossesse.

Quels sont mes objectifs de prise de poids pour cette grossesse?

Calculer son IMC - Centre Médico-Chirurgical de l'Obésité en Charente

J’aimerai avant tout te préciser que ce sont des normes, et donc des moyennes. Si tu as une hygiène de vie de qualité mais que tu ne rentres pas dans les « normes » ce n’est pas forcément un problème. Ne te mets pas la pression sur ça.

Selon le résultat de ton IMC voici les objectifs de prise de poids pendant la grossesse:

  • Inférieur à 19,8 : Prise de poids entre 12,5Kg et 18Kg (= personnes maigres avant la grossesse)
  • Entre 19,8 et 26: Prise de poids entre 11,5 Kg et 16 Kg (= personnes avec un poids dans les normes avant la grossesse)
  • Entre 26 et 29: Prise de poids entre 7Kg et 11,5 Kg (= personnes en surpoids avant la grossesse)
  • Supérieur à 29: Prise de poids entre 6Kg et 7 Kg (= personnes obèses avant la grossesse)

Comme tu le vois, des personnes très maigres doivent prendre beaucoup de poids pour que bébé ait assez de réserves pour se développer, c’est tout aussi difficile que de ne pas en prendre beaucoup quand on est déjà en obésité avant la grossesse.

On remarque également que les personne avec un IMC jugé normal peuvent en réalité prendre entre 11,5Kg et 16Kg et non pas entre 9 et 12 comme ce qu’on entend tout le temps.

Les risques du surpoids

Pourquoi fait-on une fixette sur la prise de poids durant la grossesse? Parce qu’il y a plusieurs répercussions potentielles. Elles te concernent en premier lieu, mais influent également ton bébé, et ce sur sa vie à très long terme.

Côté maman

Qu’est-ce qu’une trop grande prise de poids peut engendre chez toi?

Tout d’abord tues plus à risque de développer un diabète de grossesse, une hypertension, ou une toxémie. Tu ouvre un peu plus la porte aux maladies chroniques de la grossesse. C’est un suivi plus régulier, des surveillances plus contraignantes, plus stressantes aussi. C’est un parcours de grossesse plus médicalisé qu’habituellement.

Ton corps, tes tissus vont perdre en élasticité et en souplesse également. Au fur et à mesure de la grossesse tu vas le sentir car c’est moins confortable pour toi. Ca rend l’accouchement plus difficile aussi si tes tissus ont perdu leur élasticité et souplesse. Retrouver ta silhouette d’avant grossesse sera également moins facile.

Côté Bébé

Comment limiter la prise de poids quand on est enceinte?

Ton bébé lui à plus de risque d’être « un gros bébé ». Je mets des guillemets car c’est une expression que je n’aime pas. Disons qu’il risque d’être dans le haute de la courbe de poids. Si vraiment tu as pris beaucoup de poids, voir que tu as développé une pathologie comme le diabète on pourra parler de bébé macrosome (bébé à partir de 4,5Kg).

Être un plus gros bébé que prévu augmente le risque qu’il soit en surpoids ou obèse dès son enfance et adolescence. Ce qui augmentera ses chances d’avoir d’autres maladies plus tard dans sa vie liées à ce surpoids/obésité.

Un bébé de poids important rend aussi l’accouchement plus compliqué forcément, et le taux de césarienne est plus élevé aussi.

Cette prise de poids importante peut entrainer une hypoglycémie chez bébé à la naissance car il se sera habitué à produire beaucoup d’insuline pendant la grossesse, mais une fois né il en produira donc de trop. Ce qui entrainera une hypoglycémie. C’est d’autant plus valable si tu as en plus un diabète (je t’en reparlerai dans un prochain article). C’est pour ça que les bébés de plus de 4Kg ont leur taux de sucre contrôlé dès les premières heures de vie pour s’assurer qu’il se soit bien adapté à son nouvel environnement.

Et si tu étais déjà obèse avant la grossesse?

Comme vu ci-dessus, le surpoids pendant la grossesse augmente le risque de complications. L’obésité pré-existente à le même effet.

C’est pour ça qu’il est important de ne pas les cumuler. Tu es obèses et pour ça tu n’y peux rien pour le moment, mais tu peux encore limiter ta prise de poids pour ne pas cumuler les risques.

C’est pour toi que ça va être le plus difficile, mais c’est faisable si tu es motivée. Si tu veux augmenter tes chances d’un bel accouchement, d’un suivi de grossesse pas trop chargé et de protéger au mieux ton bébé, tu peux le faire!

N’hésites pas à en parler avec ta sage-femme, voir travailler en collaboration avec une diététicienne pendant ta grossesse et même après si tu veux profiter de l’élan de perte de poids que ton corps a après l’accouchement pour aller plus loin et perdre d’avantage. Mais ça c’est à toi de voir ce que tu veux. Saches juste que c’est possible.

En grande ligne voici à quoi va ressembler ton objectif. Pour le faire il faut être accompagnée, on ne le fait pas seule, entoure toi des bons professionnels avec qui tu t’entends bien. Se sentir soutenue est très important 🙂

D’après les calculs précédents tu as dû voir que tu devais prendre entre 6 et 7 kilos seulement. C’est finalement le poids que bébé et ses annexes vont peser. En fait tu as déjà les réserves nécessaires pour qu’il se développe, il va pouvoir se servir dedans.

Ton régime alimentaire pourra donc tourner autour des 1500 Kcal et 1800 Kcal. L’important dans cet alimentation va être d’apporter les vitamines et nutriments essentiels que ton corps pourrait manquer. Il faut que toi ET bébé soyez en forme et éliminer toute forme de carences.

L’idée ici ce n’est pas de faire un régime restrictifs comme pour avoir le bikini body à la plage où on fait un peu n’importe quoi pour l’avoir.

Ici on a un petit être qui demande beaucoup de nutriments pour se former et un corps de femme enceinte qui consomme beaucoup d’énergie pour créer la vie. Ce n’est pas le moment de se priver de quoi que ce soit.

On va surtout venir supprimer ou plutôt limiter les graisses inutiles!

C’est important de s’entourer d’une diététicienne qui comprenne les besoins d’une femme enceinte tout en prenant en compte ton obésité. C’est avec elle que tu auras les meilleurs résultats et le plus de chance d’éviter les complications associées.

La première solution pour atteindre ses objectifs de poids

yoga femme enceinte

Et oui c’est le sport qui va t’apporter le plus de bénéfices. Il va te permettre de maitriser ta prise de poids, améliorer ton bien-être psychologique, te détendre, améliorer la souplesse et l’élasticité de tes muscles, te permettre de retrouver ta silhouette plus rapidement après l’accouchement, et j’en passe!

Beaucoup de sport sont toujours autorisés pendant la grossesse, et beaucoup doivent être adaptés. Il y en a bien sur qui ne sont vraiment pas recommandés car le risque est trop grand.

Le but n’est pas de devenir une athlète, on parle d’une activité physique douce et régulière, rien d’intense. Il ne faut pas être essoufflée. Si ta sage-femme t’as donnés quelques exercices à faire en préparation à la naissance par exemple, tu peux te contenter de refaire ceux là.

Pense également à toujours prendre un moment de relaxation après ton sport 😉

Les trois grands amis de la femme enceinte

Il y a trois types de sports très recommandés et appréciés des femmes enceintes:

  • Le Yoga prénatal: Excellent sport comme une excellente préparation à la naissance, il a vraiment tout pour lui en cette période de grossesse.
  • La Natation: Permet de faire un effort tout en déchargeant nos articulations de notre poids, c’est très agréable et reposant. Il existe aussi des préparations à la naissance, il faut se renseigner dans les différentes piscines de ta ville.
  • La Marche: Elle est accessible à tout le monde et permet de bien s’oxygéner, ce qui est très intéressant quand on est enceinte car nos besoin d’oxygène sont augmentés.

Étant donné que cet article est écrit durant la période de confinement, la marche et la natation ne sont pas vraiment possibles. Et pourtant ce confinement est une raison supplémentaires pour faire très attention à notre pratique sportive et alimentation si on ne veut pas prendre plus de poids que prévu!

Les trois avantages d’une pratique sportive

  • Facilite le déroulement de la grossesse: circulation sanguine augmentée, oxygénation, une bonne position du corps, porter bébé sans fatigue, et meilleur équilibre nerveux.
  • Prépare un accouchement plus facile et plus rapide par raffermissement des muscles acteurs dans l’accouchement et l’assouplissement des articulations du bassin.
  • Permet aux différentes parties de corps de retrouver leur état normal plus rapidement après l’accouchement!

Ce que je peux te proposer si tu le souhaites

yoga prénatal femme enceinte

En plus d’être sage-femme je suis également professeur de yoga prénatal. J’ai donc conçu un programme de yoga prénatal disponible en ligne sur ton espace membre Grossesse & Blouses Roses.

Il es conçu pour toutes les femmes enceintes (sauf si repos forcé prescrit), du début de la grossesse jusqu’au dernier jour! Toutes les positions sont adaptées pour les trois trimestres de grossesse, elles sont faisables chez soi facilement même si tu n’as jamais fait de yoga de ta vie et que tu es aussi souple qu’un vieux chêne 😉

Beaucoup de détente, de temps pour soi, de bien-être physique et psychologique. C’est aussi un très bon moyen de s’approprier son nouveau corps de femme enceinte, de l’apprivoiser, et de l’aimer.

Emporte le partout avec toi, même à la maternité !

Si tu veux en savoir plus sur ce programme je te mets le lien juste ici: https://app.grossesse-blousesroses.com/product/2

Il y a même une petite surprise en plus 😉

La deuxième solution pour limiter sa prise de poids

Comment limiter la prise de poids quand on est enceinte?

L’alimentation est le super pouvoir des femmes enceintes je te le dis souvent, car elle a un impact sur toute la vie de ton enfant et pas que pendant la grossesse! Jamais tu n’auras autant d’impact sur la santé de ton enfant que maintenant alors on en profite!

Il faut garder à l’esprit également que la faim durant la grossesse reste la même qu’avant par contre au fil de la grossesse, les dépenses physiques diminuent.

D’où l’importance de cumuler une petite activité physique et une bonne alimentation.

Faire attention à son alimentation ne veut pas dire régime! Ici on ne calcule pas nos calories, ce n’est pas un régime comme d’habitude. On n’oublies pas que tu es en train de créer la vie, alors on ne fait pas n’importe quoi avec notre alimentation 😉

L’objectif c’est une alimentation normale, saine, variée et équilibrée.

Les deux conseils essentiels

  • Limiter les graisses (pas les supprimer): On limite la charcuterie, les viandes grasses, les matières grasses, les plats cuisinés du commerce, les fritures, les chips, les cacahuètes, les viennoiseries.
  • On limite aussi le sucre: les patisseries, les biscuits, les confiseries, le chocolat, le sucre et le miel dans le thé et le café ou le yaourt. Pour ce qui est des jus de fruits, sodas et gâteaux apéritifs, garde les pour des occasions particulières.

Ce que doit contenir chacun de tes repas

  • Une entrée de crudité assaisonnée pour les oméga 3 (huile de colza ou noix sont au top!).
  • Un poisson ou viande ou oeufs.
  • Fromages ( à moins de 25% de MG) ou laitages (à moins de 10% de MG).
  • Légumes verts, fruits, féculents ou pain, pour avoir moins faim entre les repas.

Et si ça ne suffit pas?

Si vraiment tu fais tout comme il faut mais que ça ne suffit pas, c’est possible, parles en a ta sage-femme ou gynécologue. Vous verrez s’il faut contacter une diététicienne. C’est possible que non car on est pas toutes pareilles et ce n’est pas pour 2Kg de trop que ça va poser problème.

Encore une fois tous les chiffres que je t’ai donné sont des normes. Et donc sont des moyennes. Forcément on ne rentre pas toutes dans ces cases car nous sommes toutes différentes.

L’objectif est donc de faire ce qu’il y a de mieux pour notre hygiène de vie et donc pour notre bébé.

Si ça marche tant mieux, et sinon c’est pour ça que tu es accompagnée pendant ta grossesse. Ta sage-femme sera de très bon conseils. Et si vraiment tu as des besoins certains car peut-être tu es en surpoids ou en obésité avant la grossesse tu peux aussi de toi même demander conseil à une nutritionniste ou diététicienne. Travailler en collaboration avec plusieurs professionnels de santé c’est tout à fait possible!

J’espère avoir répondu à tes questions et que tu es rassurée,

Si tu te poses d’autres questions n’hésites pas à les poser en commentaires,

Belle journée,

Marine GBR

About the Author

Bonjour à toi chère maman! J'espère que tu trouves les informations nécessaires pour vivre ta grossesse et maternité sereinement. Si tu as des questions n'hésites pas à me contacter par mail, les réseaux sociaux, ou les commentaires je te répondrai au plus vite!