Menu

Category Archives for "Nutrition"

Sep 01

Toxoplasmose mieux la comprendre pour mieux agir

By Marine GBR | Grossesse

Bonjour chère maman!

On parle beaucoup des interdits alimentaires durant la grossesse.

C’est en partie due à la Toxoplasmose de son petit nom la Toxo.

C’est facile de se sentir contrainte quand on ne comprend pas de quoi il s’agit précisément.

On écoute tout ce qui se dit, les rumeurs.

Et on a vite l’impression de ne plus pouvoir rien manger!

D’où vient la Toxoplasmose?

Chat et toxoplasmose

La toxoplasmose c’est un parasite qui peut être transmis par les chats.

Ca concerne tout le monde, même quand on a pas de chat à la maison.

Le mieux c’est encore d’avoir déjà eu la toxo quand on était pas enceinte.

Car une fois eu, on est tranquille pour la vie,

C’est comme la varicelle, on ne peut plus être contaminée.

Est-ce que j’ai eu la Toxoplasmose?

Elle passe inaperçue car les symptômes sont les mêmes qu’une petite grippe, ou une simple fièvre.

On découvre le plus souvent qu’on l’a eu ou non quand on tombe enceinte dans notre prise de sang de dépistage obligatoire.

Comment ça fonctionne?

Le parasite de la toxo s’active en passant dans le tube digestif d’un chat.

Donc pour qu’on l’attrape on doit être en contact avec des excréments de chat.

Les litières par exemple.

Mais surtout les légumes et fruits en contact avec le sol et la terre dans laquelle un chat a pu y faire ses besoins.

Ainsi que certaines viandes comme le porc et le mouton.

TOXOPLASMOSE = INTERDITS

Alimentation et toxoplasmose

C’est faux! Tu vas pouvoir manger de tout MAIS c’est la forme qui va changer,

Il n’y a pas d’interdits alimentaires pour la toxoplasmose.

Il y a des recommandations de cuisine et d’hygiène plutôt.

Les voici:

  • Toujours bien laver ses fruits et légumes,
  • On évite la viande crue et saignante,
  • Si on a un jardin et/ou un potager, bien utiliser des gants car la terre peut être contaminée,
  • Biens se laver les mains après avoir caressé un chat
  • Et déléguer le changement des litières si tu as un chat, sinon le faire avec des gants et se laver les mains

Tu as donc le droit de tout manger, mais en cusinant différemment ou sous d’autres formes.

Et je comprends bien au vu de notre gastronomie française, que se passer de charcuterie c’est compliqué!

Qu’elles sont les conséquences durant la grossesse?

Si tu venais à attraper la toxoplasmose durant ta grossesse, la gravité de l’infection pour ton bébé dépendra essentiellement de ton stade de grossesse.

Aujourd’hui avec les recommandations d’hygiène Alimentaire c’est très rare qu’une femme vienne à contracter la toxo.

Mais si c’était le cas tu devras suivre un traitement antibiotique pour éliminer le parasite.

Les répercussions sur ton bébé vont dépendre si l’infection est au 1er, 2ème, ou 3ème trimestre de la grossesse:

  • 1er Trimestre: C’est rare que la toxoplasmose traverse le placenta, mais si c’est le cas les répercussions seront lourdes car bébé est au tout début de son développement. Le risque est de perdre ton bébé ou qu’il ait de graves malformations neurologiques.
  • 2ème Trimestre: C’est un peu facile de passer la barrière du placenta et d’atteindre bébé. A ce stade c’est surtout tout l’appareil digestif qui sera touché, notamment le foie et la rate. Ce sont aussi des affections graves.
  • 3ème Trimestre: C’est à ce stade que tout peut passer plus facilement le placenta, et donc il est plus probable que bébé soit touché. Ton bébé est formé et viable, c’est pourquoi il en ressort le plus souvent complètement indemne. Il est possible d’avoir des lésions neurologiques ou oculaires malgré tout, pour autant elles ne sont pas aussi graves qu’une contamination au 1er trimestre.

Le mieux est donc de s’assurer grâce à un dépistage chaque mois durant la grossesse, qu’il n’y a pas de nouvelles infections. En respectant les recommandations, il y a très peu de chance de la contracter.

La Toxo a une sœur …

La listériose est assez semblable à la toxoplasmose dans son fonctionnement et les recommandations qu’elle entraine.

C’est elle qui ajoutera à la précédente liste certains fromages, et poissons fumés/crus…

Si tu veux te renseigner sur la listériose voici l’article qui la concerne: http://grossesse-blousesroses.com/la-listeriose-toutes-concernees/

Il est important de garder ces deux là à l’œil.

Belle journée,

Marine GBR

Sep 01

La Listériose, toutes concernées

By Marine GBR | Grossesse

Bonjour chère maman,

On passe maintenant à la Listériose, la sœurette de la Toxoplasmose.

Ce sont les deux ennemies des femmes enceintes qui aiment la charcuterie, le fromage et les sushis!

On va décoder tout ça pour voir ce qu’il en est vraiment.

Qu’est-ce que la Listériose?

Listériose

Tout comme la Toxoplasmose, la Listériose est un parasite. Pour un adulte c’est une maladie bénigne, elle passe généralement inaperçue. Elle est souvent confondue avec une grippe ou une infection urinaire, à cause de leurs symptômes similaires.

Pourtant elle est redoutable pour un fœtus la plupart du temps.

Ce bacille peut nous être transmise via des aliments d’origine animale (viande, œuf, lait, fromage), soit par contact d’un animal infecté. Ou encore si des aliments autre ont été en contact avec des excréments animaliers.

Qu’elles sont les conséquences de la Listériose durant la grossesse?

La Listériose peut causer le décès de votre bébé. Mais le plus souvent elle est la cause d’un accouchement très prématuré, qui ne permettra à un bébé de ne survivre que quelques jours dans la moitié des cas.

Comme pour la Toxoplamsose et n’importe quelle infections durant la grossesse, tout va dépendre du stade de grossesse auquel la maladie est contractée.

Un bébé en fin de grossesse est plus à même de résister à l’infection ou de s’adapter à un accouchement prématuré.

Que se passe t-il si tu contractes la Listériose?

Si les examens biologiques permettent d’identifier le bacille de la Listériose tu vas suivre un traitement antibiotique.

Le bacille y est particulièrement sensible, ce qui est un avantage.

Le plus complexe avec la listériose c’est de se rendre compte qu’il s’agit de la listériose. Car comme mentionné plus haut, les symptômes sont minimes, et similaires à d’autres maladies bénignes. Parfois elle est même inapparente.

Les recommandations pour ne pas l’attraper

Listériose

C’est vrai que tout ceci n’est pas très rassurant. Mais cette infection ne concerne que 0,1 à 0,2 naissance sur 1000 naissances. C’est peu.

Et ces grâce aux recommandations d’hygiène alimentaire que ce taux est bas.

Le plus efficace est de s’abstenir de manger les produits dangereux:

  • Les fromages au lait cru ou à pâte molle
  • Les poissons fumés
  • Les coquillages crus
  • Le surimi et le Tarama
  • Les rillettes, pâtés, foie gras, aliments en gelée

Pour ce qui est du jambon, préférez ce qui est pré-emballé. Et pour les autres fromages, enlevez les croutes.

Les plats cuisinés ou les restes devront être bien réchauffés avant de les consommer.

Les légumes crus et herbes aromatiques devront est bien lavées avant de les consommer.

Les viandes et les poissons devront être bien cuits, comme pour la toxoplamsose.

La dernière recommandation est de vérifier régulièrement que ton réfrigérateur se trouve entre 3 et 7 degrés maximum. Ainsi que de la laver à la javelle fréquemment.

Ca fait beaucoup de recommandations je te le concède. Mais c’est finalement notre meilleure protection. Tous les aliments sont permis, seuls les modes de cuisson et de dégustation changent un peu.

Si tu n’as pas lu l’article sur la toxoplasmose le voici: http://grossesse-blousesroses.com/?p=2420

Ces deux là se ressemblent et ne sont pas à perdre de vue.

Belle journée,

Marine GBR

Avr 04

Comment limiter la prise de poids quand on est enceinte?

By Marine GBR | Grossesse

Bonjour chère maman!

A la demande d’une d’entre vous je vais te parler de prise de poids durant la grossesse. Mais également de la prise de poids pendant la grossesse alors qu’on était déjà en surpoids.

Ce qu’on oublie de te dire pendant ta grossesse, c’est qu’en fonction de ta corpulence de base, on va s’attendre à une prise de poids différente pour toutes les femmes.

Généralement les professionnels te disent qu’il faut prendre entre 9 et 12 Kg pendant la grossesse et si tu ne rentres pas dans les cases, certains te font culpabiliser…

On va voir que ce n’est pas applicable pour toutes les femmes. Le but de cet article va donc de te permettre de te situer en terme de corpulence de base, et de voir quels sont les objectifs qui te sont propres!

Toujours dans un but de mieux comprendre pour mieux agir, je vais d’abord t’expliquer les enjeux liés à le prise de poids et comment ça fonctionne. Puis bien sur les solutions à mettre en place pour y parvenir 😉

J’espère que cet article te rassurera!

On a suffisamment de choses à penser quand on est enceinte, que pour se miner le moral avec encore une fois notre prise de poids.

Comment limiter sa prise de poids quand on est enceinte?

Qu’elle est ta corpulence de base?

Je t’invite à commencer par un petit exercice, un calcul. La plupart d’entre vous le connaisse déjà mais on le fait rarement. On va calculer notre IMC ou IBM selon ton pays. C’est l’Indice de Masse Corporelle.

Même si je ne suis pas fan des cases, catégories et étiquette généralement, on va s’y fier pour se donner une idée de notre situation.

Pour faire le calcul tu as besoin de ta taille en mètre (ex: je fais 1,65 mètre) et de ton poids avant la grossesse en Kilos (ex: je faisais 65 Kilos).

Voici le calcul que l’on va faire:

Le calcul de l'IMC : Indice de masse corporelle - Femmezine.fr

Si tu fais le calcul sur ton téléphone ou une calculette classique, n’oublies pas de commencer par Taille X Taille, de retenir le résultat, et ensuite de faire ton poids divisé par le résultat que tu viens de trouver 😉

Une fois ton IMC calculé, on va pouvoir regardé quels sont tes objectifs de prise de poids durant la grossesse.

Quels sont mes objectifs de prise de poids pour cette grossesse?

Calculer son IMC - Centre Médico-Chirurgical de l'Obésité en Charente

J’aimerai avant tout te préciser que ce sont des normes, et donc des moyennes. Si tu as une hygiène de vie de qualité mais que tu ne rentres pas dans les « normes » ce n’est pas forcément un problème. Ne te mets pas la pression sur ça.

Selon le résultat de ton IMC voici les objectifs de prise de poids pendant la grossesse:

  • Inférieur à 19,8 : Prise de poids entre 12,5Kg et 18Kg (= personnes maigres avant la grossesse)
  • Entre 19,8 et 26: Prise de poids entre 11,5 Kg et 16 Kg (= personnes avec un poids dans les normes avant la grossesse)
  • Entre 26 et 29: Prise de poids entre 7Kg et 11,5 Kg (= personnes en surpoids avant la grossesse)
  • Supérieur à 29: Prise de poids entre 6Kg et 7 Kg (= personnes obèses avant la grossesse)

Comme tu le vois, des personnes très maigres doivent prendre beaucoup de poids pour que bébé ait assez de réserves pour se développer, c’est tout aussi difficile que de ne pas en prendre beaucoup quand on est déjà en obésité avant la grossesse.

On remarque également que les personne avec un IMC jugé normal peuvent en réalité prendre entre 11,5Kg et 16Kg et non pas entre 9 et 12 comme ce qu’on entend tout le temps.

Les risques du surpoids

Pourquoi fait-on une fixette sur la prise de poids durant la grossesse? Parce qu’il y a plusieurs répercussions potentielles. Elles te concernent en premier lieu, mais influent également ton bébé, et ce sur sa vie à très long terme.

Côté maman

Qu’est-ce qu’une trop grande prise de poids peut engendre chez toi?

Tout d’abord tues plus à risque de développer un diabète de grossesse, une hypertension, ou une toxémie. Tu ouvre un peu plus la porte aux maladies chroniques de la grossesse. C’est un suivi plus régulier, des surveillances plus contraignantes, plus stressantes aussi. C’est un parcours de grossesse plus médicalisé qu’habituellement.

Ton corps, tes tissus vont perdre en élasticité et en souplesse également. Au fur et à mesure de la grossesse tu vas le sentir car c’est moins confortable pour toi. Ca rend l’accouchement plus difficile aussi si tes tissus ont perdu leur élasticité et souplesse. Retrouver ta silhouette d’avant grossesse sera également moins facile.

Côté Bébé

Comment limiter la prise de poids quand on est enceinte?

Ton bébé lui à plus de risque d’être « un gros bébé ». Je mets des guillemets car c’est une expression que je n’aime pas. Disons qu’il risque d’être dans le haute de la courbe de poids. Si vraiment tu as pris beaucoup de poids, voir que tu as développé une pathologie comme le diabète on pourra parler de bébé macrosome (bébé à partir de 4,5Kg).

Être un plus gros bébé que prévu augmente le risque qu’il soit en surpoids ou obèse dès son enfance et adolescence. Ce qui augmentera ses chances d’avoir d’autres maladies plus tard dans sa vie liées à ce surpoids/obésité.

Un bébé de poids important rend aussi l’accouchement plus compliqué forcément, et le taux de césarienne est plus élevé aussi.

Cette prise de poids importante peut entrainer une hypoglycémie chez bébé à la naissance car il se sera habitué à produire beaucoup d’insuline pendant la grossesse, mais une fois né il en produira donc de trop. Ce qui entrainera une hypoglycémie. C’est d’autant plus valable si tu as en plus un diabète (je t’en reparlerai dans un prochain article). C’est pour ça que les bébés de plus de 4Kg ont leur taux de sucre contrôlé dès les premières heures de vie pour s’assurer qu’il se soit bien adapté à son nouvel environnement.

Et si tu étais déjà obèse avant la grossesse?

Comme vu ci-dessus, le surpoids pendant la grossesse augmente le risque de complications. L’obésité pré-existente à le même effet.

C’est pour ça qu’il est important de ne pas les cumuler. Tu es obèses et pour ça tu n’y peux rien pour le moment, mais tu peux encore limiter ta prise de poids pour ne pas cumuler les risques.

C’est pour toi que ça va être le plus difficile, mais c’est faisable si tu es motivée. Si tu veux augmenter tes chances d’un bel accouchement, d’un suivi de grossesse pas trop chargé et de protéger au mieux ton bébé, tu peux le faire!

N’hésites pas à en parler avec ta sage-femme, voir travailler en collaboration avec une diététicienne pendant ta grossesse et même après si tu veux profiter de l’élan de perte de poids que ton corps a après l’accouchement pour aller plus loin et perdre d’avantage. Mais ça c’est à toi de voir ce que tu veux. Saches juste que c’est possible.

En grande ligne voici à quoi va ressembler ton objectif. Pour le faire il faut être accompagnée, on ne le fait pas seule, entoure toi des bons professionnels avec qui tu t’entends bien. Se sentir soutenue est très important 🙂

D’après les calculs précédents tu as dû voir que tu devais prendre entre 6 et 7 kilos seulement. C’est finalement le poids que bébé et ses annexes vont peser. En fait tu as déjà les réserves nécessaires pour qu’il se développe, il va pouvoir se servir dedans.

Ton régime alimentaire pourra donc tourner autour des 1500 Kcal et 1800 Kcal. L’important dans cet alimentation va être d’apporter les vitamines et nutriments essentiels que ton corps pourrait manquer. Il faut que toi ET bébé soyez en forme et éliminer toute forme de carences.

L’idée ici ce n’est pas de faire un régime restrictifs comme pour avoir le bikini body à la plage où on fait un peu n’importe quoi pour l’avoir.

Ici on a un petit être qui demande beaucoup de nutriments pour se former et un corps de femme enceinte qui consomme beaucoup d’énergie pour créer la vie. Ce n’est pas le moment de se priver de quoi que ce soit.

On va surtout venir supprimer ou plutôt limiter les graisses inutiles!

C’est important de s’entourer d’une diététicienne qui comprenne les besoins d’une femme enceinte tout en prenant en compte ton obésité. C’est avec elle que tu auras les meilleurs résultats et le plus de chance d’éviter les complications associées.

La première solution pour atteindre ses objectifs de poids

yoga femme enceinte

Et oui c’est le sport qui va t’apporter le plus de bénéfices. Il va te permettre de maitriser ta prise de poids, améliorer ton bien-être psychologique, te détendre, améliorer la souplesse et l’élasticité de tes muscles, te permettre de retrouver ta silhouette plus rapidement après l’accouchement, et j’en passe!

Beaucoup de sport sont toujours autorisés pendant la grossesse, et beaucoup doivent être adaptés. Il y en a bien sur qui ne sont vraiment pas recommandés car le risque est trop grand.

Le but n’est pas de devenir une athlète, on parle d’une activité physique douce et régulière, rien d’intense. Il ne faut pas être essoufflée. Si ta sage-femme t’as donnés quelques exercices à faire en préparation à la naissance par exemple, tu peux te contenter de refaire ceux là.

Pense également à toujours prendre un moment de relaxation après ton sport 😉

Les trois grands amis de la femme enceinte

Il y a trois types de sports très recommandés et appréciés des femmes enceintes:

  • Le Yoga prénatal: Excellent sport comme une excellente préparation à la naissance, il a vraiment tout pour lui en cette période de grossesse.
  • La Natation: Permet de faire un effort tout en déchargeant nos articulations de notre poids, c’est très agréable et reposant. Il existe aussi des préparations à la naissance, il faut se renseigner dans les différentes piscines de ta ville.
  • La Marche: Elle est accessible à tout le monde et permet de bien s’oxygéner, ce qui est très intéressant quand on est enceinte car nos besoin d’oxygène sont augmentés.

Étant donné que cet article est écrit durant la période de confinement, la marche et la natation ne sont pas vraiment possibles. Et pourtant ce confinement est une raison supplémentaires pour faire très attention à notre pratique sportive et alimentation si on ne veut pas prendre plus de poids que prévu!

Les trois avantages d’une pratique sportive

  • Facilite le déroulement de la grossesse: circulation sanguine augmentée, oxygénation, une bonne position du corps, porter bébé sans fatigue, et meilleur équilibre nerveux.
  • Prépare un accouchement plus facile et plus rapide par raffermissement des muscles acteurs dans l’accouchement et l’assouplissement des articulations du bassin.
  • Permet aux différentes parties de corps de retrouver leur état normal plus rapidement après l’accouchement!

Ce que je peux te proposer si tu le souhaites

yoga prénatal femme enceinte

En plus d’être sage-femme je suis également professeur de yoga prénatal. J’ai donc conçu un programme de yoga prénatal disponible en ligne sur ton espace membre Grossesse & Blouses Roses.

Il es conçu pour toutes les femmes enceintes (sauf si repos forcé prescrit), du début de la grossesse jusqu’au dernier jour! Toutes les positions sont adaptées pour les trois trimestres de grossesse, elles sont faisables chez soi facilement même si tu n’as jamais fait de yoga de ta vie et que tu es aussi souple qu’un vieux chêne 😉

Beaucoup de détente, de temps pour soi, de bien-être physique et psychologique. C’est aussi un très bon moyen de s’approprier son nouveau corps de femme enceinte, de l’apprivoiser, et de l’aimer.

Emporte le partout avec toi, même à la maternité !

Si tu veux en savoir plus sur ce programme je te mets le lien juste ici: https://app.grossesse-blousesroses.com/product/2

Il y a même une petite surprise en plus 😉

La deuxième solution pour limiter sa prise de poids

Comment limiter la prise de poids quand on est enceinte?

L’alimentation est le super pouvoir des femmes enceintes je te le dis souvent, car elle a un impact sur toute la vie de ton enfant et pas que pendant la grossesse! Jamais tu n’auras autant d’impact sur la santé de ton enfant que maintenant alors on en profite!

Il faut garder à l’esprit également que la faim durant la grossesse reste la même qu’avant par contre au fil de la grossesse, les dépenses physiques diminuent.

D’où l’importance de cumuler une petite activité physique et une bonne alimentation.

Faire attention à son alimentation ne veut pas dire régime! Ici on ne calcule pas nos calories, ce n’est pas un régime comme d’habitude. On n’oublies pas que tu es en train de créer la vie, alors on ne fait pas n’importe quoi avec notre alimentation 😉

L’objectif c’est une alimentation normale, saine, variée et équilibrée.

Les deux conseils essentiels

  • Limiter les graisses (pas les supprimer): On limite la charcuterie, les viandes grasses, les matières grasses, les plats cuisinés du commerce, les fritures, les chips, les cacahuètes, les viennoiseries.
  • On limite aussi le sucre: les patisseries, les biscuits, les confiseries, le chocolat, le sucre et le miel dans le thé et le café ou le yaourt. Pour ce qui est des jus de fruits, sodas et gâteaux apéritifs, garde les pour des occasions particulières.

Ce que doit contenir chacun de tes repas

  • Une entrée de crudité assaisonnée pour les oméga 3 (huile de colza ou noix sont au top!).
  • Un poisson ou viande ou oeufs.
  • Fromages ( à moins de 25% de MG) ou laitages (à moins de 10% de MG).
  • Légumes verts, fruits, féculents ou pain, pour avoir moins faim entre les repas.

Et si ça ne suffit pas?

Si vraiment tu fais tout comme il faut mais que ça ne suffit pas, c’est possible, parles en a ta sage-femme ou gynécologue. Vous verrez s’il faut contacter une diététicienne. C’est possible que non car on est pas toutes pareilles et ce n’est pas pour 2Kg de trop que ça va poser problème.

Encore une fois tous les chiffres que je t’ai donné sont des normes. Et donc sont des moyennes. Forcément on ne rentre pas toutes dans ces cases car nous sommes toutes différentes.

L’objectif est donc de faire ce qu’il y a de mieux pour notre hygiène de vie et donc pour notre bébé.

Si ça marche tant mieux, et sinon c’est pour ça que tu es accompagnée pendant ta grossesse. Ta sage-femme sera de très bon conseils. Et si vraiment tu as des besoins certains car peut-être tu es en surpoids ou en obésité avant la grossesse tu peux aussi de toi même demander conseil à une nutritionniste ou diététicienne. Travailler en collaboration avec plusieurs professionnels de santé c’est tout à fait possible!

J’espère avoir répondu à tes questions et que tu es rassurée,

Si tu te poses d’autres questions n’hésites pas à les poser en commentaires,

Belle journée,

Marine GBR

Jan 19

Une pause café?

By Marine GBR | Nutrition

Bonjour chère maman!

Avec ce froid de canard tu te laisserais bien tenter par une pause café n’est-ce pas?

Sauf si tu es plutôt thé?

Ah oui mais c’est vrai la caféine est interdit pendant la grossesse!

Du coup tu vas prendre un chocolat chaud.

Non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre! 

Une pause café?

Alors je te le dis une bonne fois pour toute!

Sois rassurée la caféine est autorisée durant la grossesse.

Et l’allaitement aussi si jamais tu te posais la question.

Mais il s’agit de ne pas dépasser une certaine quantité par jour.

Pour ça faudrait déjà savoir que la caféine ne se trouve PAS QUE dans le café…

J’aimerai vraiment détruire ce mythe autour de la caféine!

Combien de femmes enceintes me disent ne plus boire de café au cas où les rumeurs seraient vraies…

Ca veut dire que parmi vous certaines n’arrivent pas à trouver la bonne information.

Hors tu mérites d’être au clair sur ce qui est autorisé et dangereux pour ta grossesse!

On entend souvent que la grossesse c’est frustrant car il y a beaucoup d’interdits, mais NON, il n’y a pas bcp d’interdits juste énormément de rumeurs, de mythes et de fausses croyances!!!



Alors pour passer l’hiver sereine je te renvoie vers cet article que j’ai écrit sur le café et la caféine.

Lis le si tu ne sais pas qu’elle quantité de caféine tu peux boire sans risque chaque jour.

Lis le si tu ne sais pas me citer d’autres aliments qui contiennent de la caféine autre que le café et le thé.

Lis le pour qu’un jour j’arrête d’entendre des femmes qui se privent de café pour « être sures ».

Tuons ce mythe!

Pour avoir l’esprit tranquille voici le lien de l’article: http://grossesse-blousesroses.com/cafe-et-the-durant-la-grossesse-je-peux-ou-je-peux-pas/

On se retrouve de l’autre côté,

Belle journée,

Marine GBR

Déc 08

L’interdiction de manger et boire durant le travail, c’est FINI!!!

By Marine GBR | Nutrition

Bonjour chère maman!

Je suis ravie de pouvoir t’envoyer ce mail aujourd’hui !

Pourquoi tant d’euphorie?

Ça vient de tomber, j’en étais sûre et j’espère vraiment que ça va changer la vie des femmes enceintes qui accouchent en structure hospitalière !

Si tu ne le savais pas, manger en salle de travail/accouchement était interdit et boire pareil.

Des femmes en travail restaient à jeun pendant des heures et pour certaines des journées entières pour plus de sécurité.

L'interdiction de manger et boire durant le travail, c'est FINI!!!

En effet une femme enceinte est considérée comme « ventre plein » car elle digère et absorbe beaucoup moins bien qu’un adulte classique.

L’hypothèse était qu’une femme en travail qui mangeait avait plus de risque d’avoir du reflux en cas d’anesthésie générale, et de provoquer des lésions au niveau des bronches.

Donc s’il fallait agir vite et faire une anesthésie générale une femme enceinte qui aurait mangé serait encore plus problématique pour l’anesthésiste !

Hors c’est très rare d’avoir recours à ces méthodes!

Et le risque associé à cette anesthésie n’est apparemment pas baissé en interdisant de manger, c’est ce qu’indique les études récentes. 

C’est donc officiel l’interdiction de manger et boire en salle de travail et de naissance n’est pas justifié et en plus il a des effets délétères pour la qualité du travail! 

Un déséquilibre nutritionnel durant le travail serait un facteur favorisant un travail plus long et plus douloureux…

Non mais qu’elle idée franchement!? 

Tu es dans le moment le plus intense de ta vie et le plus fatiguant, tu as besoin de forces mais tu ne peux pas manger…

Je trouve très dommage que cette hypothèse n’est pas été testée avant d’en faire un protocole systématique pour toutes les femmes enceintes.

Depuis le nombre d’année où cette pratique existe, comment se peut-il qu’aucune étude n’a été faite plus tôt?!

L’essentiel est que maintenant tu es au courant. 

Le choix de manger et boire doit donc être un choix de ta part, tu pourrait l’inclure dans ton projet de naissance qu’en dis-tu? 

Cet article est avant tout un des emails privé envoyé il y a plusieurs jours à la communauté GBR.

C’est 1 email par jour pour une Grossesse Sereine, c’est gratuit, et tu peux te désabonner si ça ne te plaît pas.

Inscris-toi juste ne dessous pour ne plus louper les suivants!

Sur ce je te laisse profiter de cette belle journée,

A demain,

Marine GBR 

Jan 30

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

By Marine GBR | Blog

Bonjour chère maman!

Ça fait un moment qu’on a pas parlé de nutrition et d’alimentation pendant la grossesse. Pourtant je n’exagère pas en te parlant de super pouvoir!

Une mauvaise alimentation peut avoir un effet dévastateur sur la santé de ton bébé mais elle aussi responsable de nombreuses malformations. En revanche une bonne alimentation riche en tous les nutriments essentiels permet le développement optimal de ton bébé et lui assure une bonne santé sur le très long terme (oui une maladie grave à l’âge adulte peut être favorisé par une mauvaise alimentation durant la grossesse!).

La grossesse c’est LE SEUL moment de ta vie où tu as autant de pouvoir sur la santé et le développement de ton enfant. Et ça peut de monde s’en rend compte. Une fois né, son environnement, et ce qu’il mangera ne sera pas aussi certain. Car dans ton ventre, son environnement c’est toi et seulement toi!

Ce qui est encore mieux, c’est que ce n’est vraiment pas compliqué, et à la portée de toutes d’avoir une alimentation variée et équilibrée.

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

Les Essentiels:

L’idée ce n’est pas de manger deux fois plus pour donner un maximum à votre bébé, comme on entend souvent répéter. Mais au contraire de manger deux fois mieux, pour lui. C’est le moment parfait dans ta vie de te poser, de faire le point sur tes habitudes alimentaires et de les adapter si nécessaire. C’est LE moment de faire une mise à jour nutritionnelle 😉

En réalité tu vas pouvoir manger plus qu’un adulte normal. On considère qu’une augmentation de 250 kcal par jour est l’idéal. Et elle doit correspondre à l’ajout d’un fruit, d’un légume et de 2 laitages supplémentaires.

Pour optimiser ton super pouvoir, il nous faut parler de nutriments, de graisses, de vitamines, d’hydratation, de produits toxiques, de junk food, et autres. C’est très vaste, mais pas très compliqué tu verras.

Aujourd’hui je vais te parler de vitamines! Elles sont super importantes et pas toujours évidentes à trouver dans nos habitudes alimentaires. Souvent on nous prescrit des compléments alimentaires pendant notre grossesse pour en avoir suffisamment. Profites en pour t’habituer à les inclure dans tes repas pour ne plus jamais être en carence.

Faire le plein de vitamines!

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

Les folates ou vitamine B9

On l’appel aussi acide folique, et c’est la plus importante au début de grossesse!!! Elle permet la synthèse de l’ADN, la division cellulaire et le développement cérébral. Une carence en vitamine B9 c’est empêcher la bonne constitution cérébrale, de la moelle épinière et de tout le système nerveux de ton bébé qui se fait au tout début de la grossesse.

Pas de panique nous sommes 75% des femmes à avoir des apports nutritionnels d’acide folique insuffisants. C’est pour cela que ta sage-femme ou gynécologue va te prescrire d’office des compléments lors de ta première visite.

Le mieux est de savoir où la trouver au naturel. Les légumineuses (lentilles, pois) et les légumes à feuilles (choux, épinards) sont les sources alimentaires les plus riches en vitamine B9.

Exemples d’aliments riches en Vit B9:

  • Épinards cuits
  • Melon frais
  • Avocat frais
  • Brocolis cuit
  • Laitue crue
  • Oeuf dur
  • Haricot blanc cuit

La vitamine B12

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

Comme toute vitamine elle est essentielle. Mais elle est uniquement d’origine animale! Si tu as un régime végétarien, végétalien ou vegan, il est super important que tu préviennes le professionnel qui suit ta grossesse car tu es certainement en carence de vitamine B12. Ta sage-femme ou ton gynécologue va te prescrire un complément de cette vitamine tout simplement.

Je le redis, mais bien sur, que les régimes végétarien, végétalien et vegan sont compatibles avec la grossesse. Simplement il faut surveiller certaines carences de nutriments et vitamines disponibles uniquement dans les produits animaliers.

Si tu es concernée, où que tu te posais des questions sur la compatibilité de ces régimes avec la grossesse, je t’ai déjà écrit un article sur le sujet, tu peux le lire en cliquant ici 😉

Exemples d’aliments riches en Vit B12:

  • Les abats
  • La viande
  • Les poissons
  • Le fromage
  • La volaille et le gibier

La vitamine D

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

La vitamine D est essentielle au développement du squelette de bébé. Elle permet aussi une meilleure absorption du calcium et du phospore, de réduire le diabète gestationnel et de booster le système immunitaire de ton bébé.

On peut en bénéficier de 2 façons:

  • Via les rayons du soleil, notre peau capte les rayons et les utilise pour produire sa propre vitamine D. Donc n’hésites pas à sortir 15-20 minutes par jour pour en bénéficier.
  • Sinon tu la trouveras dans ton alimentation, surtout dans les poissons gras, comme la fameuse huile de foie de morue.

Pour autant trois quart de la population est en déficit de vitamine D, même les habitants du Sud! C’est pour cela que tu te verras sûrement proposer vers le 6ème-7ème mois de grossesse une ampoule unique de Vit D. C’est la période où ton bébé grandit le plus et fabrique son ossature, il va donc se servir dans tes réserves pour faire son propre stock. Il est important d’en avoir suffisamment pour tous les deux.

Exemple d’aliments riches en Vitamine D

  • Oeufs durs
  • Saumon cuit à la vapeur
  • Thon naturel
  • Beurre doux

Le fer

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

Le fer est un ingrédient clé pour la formation des globules rouges. Enceinte ton volume sanguin va augmenter, normal tu vas devoir alimenter un deuxième petit habitant qui a lui aussi besoin de sang, et donc de globules rouges pour se développer correctement.

C’est via le sang et le cordon ombilical que tous les échanges entre toi et ton bébé se font. Tu comprends bien à quel point un bon taux de fer est primordial 😉

Nous ne sommes pas toutes carencées, on le trouve facilement dans notre alimentation si elle est variée et équilibrée. Durant ton suivi de grossesse, tu vas faire plusieurs prises de sang et le fer est régulièrement surveillé. Sois tranquille si jamais il te faut un complément ta sage-femme ou ton gynécologue ne manquera pas de t’en informer. Il est très probable que ton alimentation te suffise.

Exemple d’aliments riches en Fer:

  • Chocolat noir 40% (minimum)
  • Abricot séché
  • Haricots blancs
  • Boeuf, rosbif, rôti
  • Crevette cuite
  • Céréales: quinoa, flocons d’avoine
  • Légumineuses: lentilles, tofu
  • Oléagineuse, graines, épices

L’iode

Ton super pouvoir de femme enceinte: Ton Alimentation

L’iode permet le fonctionnement normal de notre thyroïde. Durant la grossesse les besoins de cette dernière augmentent donc une carence en iode n’est pas la bienvenue du tout!

La thyroïde ayant un rôle dans beaucoup de mécanismes hormonaux de notre corps, il est important de suivre son bon fonctionnement. Les mamans ayant déjà une hypothyroïdie devront certainement revoir à la hausse leur traitement habituel. Ton médecin ou ta sage-femme y veilleront sans soucis.

Exemples d’aliments riches en iode:

  • Mâche crue
  • Pain de mie courant
  • Saumon cuit à la vapeur
  • Lait demi-écrémé pasteurisé
  • Jus multi-fruits pur jus

J’espère que cet article aura pu t’éclaircir un peu pour tes prochaines courses 😉

Le principal est d’avoir une alimentation variée et équilibrée, avec, tu protèges comme jamais plus tu ne le pourras ton bébé à venir, son développement, sa santé, son bien-être, et le tien également.

Je te souhaite pleins de bonnes choses, on se retrouve bientôt!

Marine GBR

Juil 02

Café et Thé durant la grossesse, Je peux ou je peux pas?

By Marine GBR | Blog

Bonjour à toi!

Aujourd’hui je vais répondre à une question très fréquente!

Si une personne de ton entourage t’a déjà fait la remarque,  » tu ne devrais pas boire de café ou de thé enceinte ».

Que tu as déjà entendu cette rumeur, et tu aimerais bien savoir si c’est vrai ou pas?

Que tu te dis que par prudence, il vaut mieux arrêter d’en boire?

Alors tu es loin d’être la seule, et je vais répondre à toutes tes questions sur le sujet! 😉

Si rien de tout ça ne te parle, saches que ce n’est qu’une question de temps ^^

caféine durant la grossesse

Tout d’abord revenons sur nos bases!

Puis-je boire du café durant la grossesse? Ou puis-je boire du thé pendant la grossesse? Pourquoi tu te poses ces questions? A force d’en entendre parler et de lire des réponses différentes partout, on oublie la véritable raison pour laquelle on se pose ces questions. Car ce n’est pas LA bonne question.

Ce n’est pas la bonne question…

Qu’est-ce qui dans le thé et dans le café, pourrait poser problème pour restreindre leur consommation durant la grossesse?

La caféine bien sur! La vraie question à se poser est: Puis-je consommer de la caféine durant ma grossesse? Si oui en qu’elle quantité?

Mais d’abord qu’est-ce que la caféine? Tu vas voir c’est assez surprenant!

Qu’est-ce que la caféine?

La caféine est présente dans les graines, les feuilles et les fruits, dans près de 63 espèces de plantes dans le monde. C’est surtout une défense naturelle de la plante contre les insectes et la concurrence des végétaux environnants.

Bon déjà quand tu comprends qu’en fait c’est une arme mortelle chez les végétaux, on peut comprendre que ça puisse nous poser quelques problèmes.

Après nous sommes loin de ressembler à des plantes, enfin je te le souhaite! Donc c’est pour ça qu’on peut la consommer sans décéder! ;p

Il y a même des expériences qui prouvent que boire du café quotidiennement (à une certaine quantité) augmente la longévité!

Qu’elles sont les sources de caféine?

Donc le thé et le café en font partie, on vient de le dire. Il y a aussi les boissons gazeuses, le chocolat et certains médicaments.

Les 3 sources principales dont vous devez vous occuper sont le thé, le café, et les boissons gazeuses!

Le café

caféine durant la grossesse

Il existe trois espèces différentes de café. En France on retrouve surtout l’ARABICA. Il faut le plus possible éviter le Robusta, qui même non enceinte, n’est pas un café de bonne qualité et pas top pour ta santé.

Privilégier le café 100% ARABICA, c’est très courant maintenant, on en trouve facilement dans toutes nos grandes surfaces, où mieux encore chez votre torréfacteur de proximité.

C’est un café qui contient 1% de caféine, c’est donc le moins caféiné des trois espèces existantes.

On considère qu’une tasse de café (soit environ 22cL) contient entre 65-100mg de caféine.

Thé

caféine durant la grossesse

Selon les différents types de thés, le taux de caféine/théine (=même molécule) n’est pas le même. Une tasse de thé (environ 22cL) c’est entre 50-200mg de théine.

Pour te donner une idée voici le classement des thés, du plus théiné au moins théiné:

  1. Thé blanc,
  2. Thé vert,
  3. Thé noir,
  4. Thé oloong,
  5. Thé pu-erh

Il y a des alternatives au thé si tu en consommes en grande quantité. Tu peux alterner avec des infusions ou du rooïbos, qui n’en contiennent pas du tout. Et donc à consommer sans modération! 😉

Boissons gazeuses

caféine durant la grossesse

Et oui les boissons gazeuses sont aussi concernées. Les boissons à base de cola en sont très riches, un verre pouvant atteindre les 40 mg de caféine. Mais elles ne sont pas les seules, toutes les boissons gazeuses doivent être dans votre collimateur.

Comment gérer ma consommation de caféine durant la grossesse?

Enceinte il est conseillé de ne pas dépasser les 300mg de caféine/théine par jour. Le plus compliqué est de ne pas oublier de comptabiliser toutes les boissons caféinées.

Pour vous faciliter la vie on vous recommande de ne pas dépasser les 3 tasses de café par jour. Mais ça sous entend 3 tasses de café seulement, pas de thé ni de soda.

Petit tuyaux, le café espresso est le plus faiblement caféiné, l’extraction étant très rapide, l’eau n’infuse pas longtemps dans le marre. Il correspond à 1/5 de tasse ou 50mL, soit seulement 89mg.

  • 1 tasse de café filtre: 179mg
  • 1 tasse de café infusé: 135mg
  • 1 tasse de café percolateur: 118mg
  • 1 tasse de café soluble (instantané): 75mg à 106mg. Je ne te recommande pas ce dernier, car peu caféine mais plein de solvants et produits chimiques qu’il vaut mieux éviter. C’est valable enceinte comme non enceinte…

La consommation de caféine chez les femmes de nos jours

caféine durant la grossesse

Aujourd’hui 92,6% des femmes, selon la littérature, consommeraient de la caféine/théine quotidiennement. Et pendant la grossesse, au 1er trimestre, vous êtes 74% à continuer d’en consommer. Parmi lesquelles 77% ne prennent qu’une seule tasse de café par jour.

Bon ça fait beaucoup de chiffres. Mais en tout cas ne culpabilises pas de boire du café ou du thé et des boissons gazeuses. Simplement surveilles ta quantité de boisson histoire de ne pas trop faire de folies 😉

Les effets indésirables d’une trop grande dose de caféine durant la grossesse

Si je vous donne une dose à ne pas dépasser, c’est bien que des recherches scientifiques ont montré qu’il y avait certains soucis liés à la caféine.

Ce qu’en dise les expériences scientifiques

La caféine vient interférer dans le développement du cerveau de votre bébé. Elle ralenti la vitesse des neurones qui doivent migrer vers l’hippocampe. La région du cerveau dite de la mémoire. Sur le long terme les chercheurs ont remarqué qu’un bébé touché par trop de caféine aurait des problèmes de repères spatiaux plus tard.

Comme quoi ce n’est pas qu’une question de sexe! Il n’y a pas que les filles qui ne savent pas se repérer dans l’espace ^^

Les autres effets indésirables sont:

  • Une sensibilité aux crises d’épilepsie,
  • L’augmentation de risque de malformation congénitale
  • Retard d’ossification, malformation du palais
  • Risque d’avortement spontané
  • Risque de mortinaissance
  • Risque de retard de croissance in utéro

Tous ces effets indésirables sont valables pour une consommation de caféine supérieure à 300mg/jour. En aucun cas vous ne devez l’exclure complètement de votre régime alimentaire.

Pourquoi les croire s’il n’y a que des tests sur les animaux?

Ces expériences ont été faites sur des souris enceintes, pas sur des humains. Pour autant les résultats sont à prendre au sérieux.

Le savais-tu? Les souris ont seulement 300 gènes différents de notre ADN. En fait nous avons 99% de notre génome identique à celui des souris.

Sur ce j’espère que cet article t’auras aidé!

A bientôt dans un nouveau billet,

Marine GBR

Avr 02

Est-ce possible d’être végane/végétarienne durant sa grossesse?

By Marine GBR | Blog

Bonjour à toi!

Aujourd’hui je m’attaque à la fameuse question des régimes vegan et végétarien durant la grossesse! Mais je ne suis pas seule pour attaquer ce grand tabou 😉

Je me suis entourée de Marjorie, de la chaîne Youtube « Un soupçon de rose ». Vous l’avez peut-être déjà croisée dans un précédent article du blog. Et également de Hélène Defossez, qui est ni plus ni moins, la première auteur d’un livre sur les régimes vegan et végétarien durant la grossesse, en France.

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Mon but n’est pas de faire une énième polémique sur le sujet. En fait je veux te montrer pourquoi oui, on peut avoir ces régimes même enceinte. Mais surtout t’expliquer la logique qui est derrière.

La principale raison du rejet de ces régimes par la population, est la peur d’avoir des carences et de ne pas être suffisant pour le bon développement de l’enfant à venir.

Et pour ça je te laisse avec Marjorie qui a eu le bon réflexe quand elle a appris sa grossesse alors qu’elle est vegan.

Est-ce que tu as gardé ton régime vegan durant ta grossesse?

Oui, les valeurs qui m’ont poussé à avoir une alimentation végétalienne sont très importantes pour moi, et ma grossesse n’y a rien changé. J’étais en parfaite santé avant, alors je ne vois pas pourquoi je n’aurai pas pu continuer.

Est-ce que ton entourage l’a accepté? Famille, belle famille, amis? Les professionnels?

Accepté oui, approuvé probablement pas du côté de la famille. Avant même de savoir que j’étais enceinte, ils ont émis quelques réticences, surtout liées à un manque d’éducation en matière de nutrition, alors quand j’ai annoncé que j’étais enceinte, les réticences étaient plus importantes.

Mais je leur ai bien expliqué que je faisais attention à mon alimentation et avec des tests sanguins comme preuve, ils n’ont rien pu rétorquer.

Côté professionnels, le médecin qui me suit pendant ma grossesse est très compréhensif. Et aux vues de mes résultats sanguins, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. J’ai donc eu comme recommandation de continuer ce que je faisais déjà.

Comment as-tu fais pour être sûre de ne manquer de rien, niveau carences?

J’ai tout d’abord fait des tests sanguins pour vérifier que je n’en avais pas. Ensuite j’ai fait beaucoup de recherches pour trouver les aliments qui allaient pouvoir m’aider (par exemple des graines de chia pour les protéines et le fer).

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Quel est ton ressenti face à cette expérience?

Je suis très contente de ne pas avoir abandonné ce combat qui est important pour moi, sous prétexte que je suis enceinte. Je sais qu’il est possible d’avoir une alimentation très saine et équilibrée, sans avoir à manger des produits animaux, alors le fait d’être enceinte ou pas ne change rien à cela. Il suffit simplement de faire attention, comme on devrait le faire, peu importe notre régime alimentaire.

Le referas-tu si tu étais de nouveau enceinte?

Évidemment!

Que comptes-tu faire au niveau du régime de bébé? Vegan aussi? Ou pas du tout?

C’est encore en débat avec mon conjoint. J’aimerai qu’il ne mange pas de produits animaux avant d’être en âge de comprendre les enjeux et de les accepter. A ce moment je respecterai sa décision.

Mais de son côté, mon conjoint aimerait mieux qu’il goûte à tout. Ce qui est sûr, c’est que les premiers mois, bébé sera allaité, et donc vegan! Après il nous reste encore quelques mois avant de prendre la décision, je pense que nous ferons un compromis avec la viande de chasse (chassée par mon conjoint et sa famille), mais pas de viande d’élevage.

Et au fond de moi, je me dit que vu qu’il aura été nourri vegan pendant la grossesse et l’allaitement, il n’aura pas d’intérêt pour la viande et le fromage, le problème sera réglé haha!

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Si tu avais 1 conseil pour une femme enceinte qui souhaiterait garder son régime vegan/ végétarien durant sa grossesse, quel serait-il?

À partir du moment où on tombe enceinte, tout le monde se permet de donner son petit conseil, son petit commentaire, sur tout ce que vous ferez. Il ne tient qu’à vous d’y accorder de l’importance!

Si être vegan ou végétarienne est important pour vous, peu importe vos raisons, ne changez pas d’avis parce que votre entourage (ou votre médecin) est contre. Car même les médecins ne sont pas toujours objectifs. C‘est décrété par l’OMS qu’une alimentation végétalienne peut être saine pour un adulte, une femme enceinte, et même un enfant, à condition d’être planifiée et riche.

Et faites des tests sanguins, on ne sait jamais, ça pourra vous aider à faire les changements adaptés s’il faut en faire. Et vous servira de preuve à l’appui que vous êtes bien en santé!

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

Et en effet le plus important dans l’alimentation d’une femme enceinte n’est pas le régime qu’elle pratique. Mais bien sa vigilance à consommer tous les nutriments nécessaires à son corps et à celui de bébé.

Tu ne sais pas bien qui ils sont (les nutriments clés) ni où les trouver? Pas de soucis, j’ai écris un Ebook gratuit sur le sujet. Il convient peu importe le régime que tu choisiras pendant ta grossesse. Et même dans la vie de tous les jours. Le formulaire est juste en dessous 😉

J’aimerai te parler maintenant de Hélène Defossez. Parce que oui tu as peut-être envie de garder ou de devenir vegane/végétarienne, mais tu ne sais peut-être pas comment t’y prendre.

Justement Hélène a écrit le premier livre français pour les femmes enceintes et jeunes mamans, qui en parle!

Tu es la première à écrire un livre sur le vegan et le végétarisme pendant la grossesse en France, peux-tu nous parler de ce livre?



Lorsque j’ai appris que j’allais devenir maman, comme beaucoup d’autres femmes, mon premier réflexe a été de vouloir m’informer sur la grossesse, apprendre, comprendre. J’ai été sidérée de découvrir à ce moment là qu’il n’existait aucun ouvrage en français s’adressant spécifiquement aux futures mamans végétariennes et véganes.

« Enceinte et végétarienne » est né du désir de combler ce manque. C’est un projet qui s’est imposé comme une évidence. L’accès à l’information est indispensable dans ce moment où l’on est parfois plus fragile et où le doute peut s’installer à cause de remarques de l’entourage. Pouvoir aller dans un magasin ou une bibliothèque et trouver un livre qui s’adresse à vous, femme enceinte et végétarienne ou végane, cela change tout je trouve!

Qu’est-ce qu’on peut trouver comme informations dedans?

On y trouve des conseils nutritions (le livre a été réalisé sous la supervision d’une formidable diététicienne, elle même maman, avec qui je travaille régulièrement, ainsi que plusieurs médecins). Mais pas seulement, j’y donne aussi des conseils pour gérer les questions de l’entourage ainsi que des astuces contre les maux du quotidien.

Le livre traite de la grossesse mais aussi des premiers mois de vie du bébé et accompagne la future maman jusqu’à la diversification alimentaire. Il y a donc aussi des conseils pour l’alimentation des bébés et quelques recettes de petits pots maisons spécial « bébé veggie »!

Au fond, le but de ce livre est de soutenir les futures mamans et jeunes mamans végétariennes, véganes et même celles en quête d’alternatives aux schémas traditionnels qui donnent une part bien trop importante aux produits issus de l’exploitation animale.

J’espère à travers ce livre encourager ces femmes, les aider à être plus confiantes et sures de leur choix. Et d’être fières de donner la vie sans en prendre aucune.

Comment as-tu réussi à réunir toutes ces informations, alors qu’on en parlait pas beaucoup à cette période, et que c’était tabou?

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

J’ai la chance de parler couramment l’anglais ce qui m’a donné accès à un certain nombres d’ouvrages de référence. Car il existe heureusement quelques livres traitant de ce sujet dans des pays où le végétarisme et le véganisme sont mieux compris, et inscrits dans la culture. La presse scientifique en anglais est également riche d’informations très utiles. Et je m’en suis largement servie.

En France, nous vivons un peu comme dans une bulle. En crevant la bulle, en ouvrant l’accès à d’autres sources sérieuses d’informations, nous pouvons faire évoluer les choses. Un exemple pour illustrer cela:

Si vous regardez les recommandations émanant de la Société Française de Pédiatrie en matière de diversification alimentaire pour les bébés. Vous verrez que l’on dit à tous les parents en France de ne pas introduire les légumineuses avant l’âge de 18 mois. Or, si l’on regarde les recommandations émanant d’organismes équivalents aux USA et au Canada, on constate que dans ces pays, on recommande d’introduire ces légumineuses, dès 9 mois.

A moins que les bébés français aient un système digestif complètement différent de celui des bébés nord américains, on comprend qu’il est donc possible de nuancer ces recommandations officielles en les remettant en perspectives.

Mais ce que vous dites est tout à fait juste, il s’agit bien encore d’un sujet « tabou ».

Quand on voit qu’en Italie, une députée voulait faire passer une loi pour condamner les parents d’enfants véganes à la prison ferme. Il n’y a pas de quoi rire du tout! Dans un contexte où le végétarisme et, à plus forte raison le véganisme, sont encore mal compris et la plupart des professionnels de santé mal informés. Faire ce choix pour ses enfants apparait « extrême » aux yeux de nombreuses personnes.

Heureusement, il y a dans notre pays de plus en plus de médecins et diététiciens qui s’intéressent aux bénéfices d’un régime végétal sur la santé et commencent à changer les choses.

Si vous aviez 1 conseil à donner à une femme enceinte qui souhaite rester vegan durant sa grossesse, quel serait-il?

 

Mon conseil aux futures mamans véganes et à tous les parents véganes d’ailleurs se résume en deux mots clés: connaissance et entourage. Plus l’on est informé en matière de nutrition, plus l’on se sent sûr de son choix. Et capable de répondre aux remarques qui se veulent déstabilisantes.

Nous vivons dans une société où le végétarisme n’est pas la norme. Et cela implique pour nous végétariens et véganes de devoir être suffisamment curieux et savoir aller chercher par nous mêmes les informations dont nous avons besoin dans notre quotidien.

est-ce possible d'être vegan durant sa grossesse?

L’entourage est également important dans ce contexte car nous avons tous besoin d’être épaulés et soutenus. Et sans doute plus encore dans un moment de la vie aussi singulier que la grossesse. Avoir autour de soi des alliés, parents, conjoint, professionnels de santé ou autre me semble une clé indispensable pour une grossesse végétarienne ou végane sereine.

Et si personne ou trop peu de personnes de votre entourage proche ne vous soutiennent dans votre choix, rappelez vous que les réseaux sociaux aujourd’hui permettent aux personnes ayant les mêmes valeurs mais n’étant pas forcément proches géographiquement de se connecter entre elles.

Il existe par exemple des groupes de parents végétariens et véganes sur Facebook dans lesquels on peut poser toutes ses questions et bénéficier du savoir d’autres parents. Consciente de l’importance de ces réseaux, j’ai d’ailleurs récemment créé mon propre groupe autour du végétarisme et de l’écologie qui s’appelle, « les mamans ours ». N’hésitez pas à nous rejoindre!

On se retrouve dans un prochain article! N’oublies pas ton Ebook gratuit avant de partir (formulaire au dessus).

Et si toi aussi tu as choisis un régime vegan ou végétarien pendant la grossesse, n’hésite pas à commenter et nous partager ton expérience 🙂

Marine GBR.

Nov 20

12 Pistes pour vivre SEREINEMENT sa grossesse

By Marine GBR | Blog

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Tu penses que la grossesse est formidable mais finalement c’est plus dur que prévu.

Tu as l’impression de perdre le contrôle de ton corps, de tes émotions, de tes envies… (Vive nos amies les hormones!)

Tous tes proches te donnent des conseils de partout… Certains même se contredisant. C’est gentil mais tu ne sais plus où donner de la tête.

Peut-être que c’est aussi ton premier bébé.

Alors tu tombes à pic ! Ne t’inquiètes pas tout ça est normal et tu es loin d’être la seule dans ta situation.

On va commencer par te donner des conseils de petits trucs à faire pour te sentir bien et la vivre sereinement cette grossesse. Tout te semblera plus simple quand toi même tu te sentiras bien !

Alors c’est parti on y va tout de suite, pas de temps à perdre, tu as du pain sur la planche ! 😉

1. Il mange TOUT comme vous

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Je pourrais te faire la morale sur le tabac et l’alcool, ce n’est pas le but ici.

Je pourrais aussi te demander de mettre de côté tes convictions et idéaux en ce qui concerne la nourriture. Je parle pour les végétariennes et vegans. Je ne suis pas là pour te faire la leçon, au contraire.

Je me doute bien que tu sais que si tu fumes ou tu bois, c’est comme si ton bébé prenait un verre avec toi.

Je te parle d’alimentation pendant la grossesse car c’est un moyen de protéger ton bébé avant même qu’il ne naisse ! La vie in-utéro va influer toute l’existence de ton petit protégé, et ça on ne s’en rend pas forcément compte.

Une bonne alimentation durant ta grossesse lui assurera de partir du bon pied dans la vie.

Ne pas faire attention pourrait au mieux, le rattraper plus tard dans sa vie d’adulte et au pire, le fragiliser dès sa naissance.

La clé c’est une alimentation équilibrée et variée. L’idée ce n’est pas de faire un régime. Ni de se priver.

Le tout est de ne pas faire d’excès réguliers sur des produits de mauvaise qualité ou composition.

Apporte de tout à ton enfant et il se développera parfaitement!

Une prise de sang en début de grossesse, te permets de savoir si tu as des carences, et donc besoin de réajuster ton alimentation ou si tes habitudes culinaires sont déjà au beau fixe 😉

2. Et si on stoppait les fausses croyances ?

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Ah voilà ! J’adore les sujets qui fâchent!

On a tout un tas de fausses croyances, rumeurs, idées reçues, stéréotypes autour de la grossesse et des femmes enceintes. L’aromathérapie en est un. Alors comme ça les femmes enceintes n’auraient pas le droit d’utiliser les huiles essentielles? Elles seraient jugées trop puissantes et nocives pour le bébé?

Pourtant certaines marques proposent des produits pour femmes enceintes à base d’huiles essentielles, non?

Le plus souvent les rumeurs sont fondées sur de la méconnaissance et de la peur.

Tu l’auras compris, bonne nouvelle ! Si tu es très aromathérapie, ta grossesse ne t’empêchera pas de profiter des bienfaits de cette dernière. Il faut simplement se renseigner auprès de professionnels, pharmaciens, ou directement aux marques spécialisées.

En effet il y a des règles à respecter comme partout durant la grossesse. Il est recommandé de ne pas utiliser les huiles essentielles les 3 premiers mois de grossesse qui sont les plus importants (car c’est là que votre bébé se crée et prend forme humaine). Ensuite il faudra vérifier celles qui te sont conseillées.

Comment savoir qu’elles huiles essentielles sont compatibles avec la grossesse? Comment les utiliser?

Justement le grand pharmacien M.Baudoux a fait beaucoup de recherches sur le sujet de l’aromathérapie et dans le cas de la grossesse également. Certaines marques prennent leurs sources auprès des livres qu’il a écrit ! Il a créé sa propre marque autour des huiles essentielles, qui est Pranarôm. Sur son site tu pourras trouver également des livres plus ou moins complexes pour pouvoir manier l’art de l’aromathérapie. Dans ta situation je te conseille de commencer par celui dédié uniquement à la grossesse. Ou bien de regarder la vidéo youtube de Pranarôm sur le sujet!

Sinon je te laisse commencer plus simplement avec cet article du blog,  » 2 Façons d’utiliser les huiles essentielles durant la grossesse », où je t’en dis un peu plus pour bien commencer! 😉

3. Déjouer la gravité

Ta position est primordiale. Une bonne position c’est aussi une bonne respiration (mais ça je t’en reparle plus bas).

Si on arrêtait de se créer des problèmes de dos ? Plutôt une bonne idée non ?

Il ne faut pas se voiler la face. On remet tous nos maux de dos, sur le dos de notre travail, du poids des courses, de notre sac, ou encore des tâches ménagères, du sport et j’en passe. Mais en réalité on est tous et toutes coupables de nos maux de dos…

La clé est de garder le dos bien droit ! Mais enceinte ton centre de gravité change.

Ton ventre te tire en avant et ton réflexe premier est de laisser tomber les épaules en avant et donc de courber notre dos.

En plus de faire très mal, ça t’empêche d’avoir une bonne respiration… Alors je sais que ça demande du temps d’y penser souvent dans ta journée, tu verras tes vertèbres te remercieront 😉

J’aurai l’occasion de t’en parler plus longtemps et plus en détails dans un prochain article. Mais si tu veux prendre de l’avance, je te conseille fortement de suivre la méthode de Bernadette de Gasquet! Tu ne pourras pas trouver mieux en ce qui concerne le postures et la mobilité dans le monde obstétrical. Si tu ne devais lire qu’un seul livre je te conseille l’un des siens (il y en a pleins d’autres également), Bien-être et maternité de Bernadette de Gasquet. Tu peux le trouver en ligne sur amazone ou à la Fnac facilement.

4. Prends soin de ton périnée dès maintenant

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Il y a plusieurs façons de le préserver, et on aura l’occasion d’en reparler. Mais aujourd’hui on va parler respiration.

C’est tout bête, pas besoin d’être enceinte pour commencer.

Premièrement, on arrête de respirer avec la poitrine.

C’est à dire quand tu respires, ce n’est pas le haut de ton corps (poitrine) que tu dois voir bouger mais ton ventre. Il doit se gonfler et se dégonfler.

Deuxièmement, quand on décide de commencer à respirer comme il faut (une sorte de remise à niveau histoire d’être sure qu’on le fait bien) on expire en premier !

Tu expires avec le ventre qui se rentre vers l’intérieur et l’inspiration sera alors un réflexe et ton ventre se regonflera tout seul. Tandis que si tu inspires en premier tu exerces une pression supplémentaire sur ton périnée, ce qui ne lui plait pas du tout.

5. Et si je te propose…

De la sophrologie ?

Ce sont des exercices de respiration, leur but est de t’harmoniser avec l’arrivée de ton bébé et de vivre une grossesse confortable et positive.

Au début pendant les 4 premiers mois de grossesse, tu peux faire de la sophrologie classique si tu t’y connais déjà et ensuite passer à des exercices plus spécifiques à la maternité.

C’est considéré comme une préparation à la naissance, alors on te proposera surement de venir régulièrement, comme 1 fois par semaine ou toutes les deux semaines, pour que cela soit efficace et utile le jour J.

6. Sors les poubelles

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Pas besoin d’avoir déjà fait de la méditation pour faire celle dont je vais te parler.

La méditation, son but à toujours été de faire le vide dans ton esprit. Quand je parle de sortir les poubelles c’est exactement de ça, que je veux parler. Faire le vide.

Pendant 9 mois tu auras l’impression de repasser le BAC, d’être interrogée et évaluée en permanence !

Apprendre, apprendre, apprendre.

Réviser, réviser, réviser.

Être interrogée, jugée, condamnée.

Stressée, stressée, stressée.

Et non et non et non ! Ca ne va pas du tout !

Alors chaque jour, à chaque fois que tu en ressens le besoin, tu fais le vide et tu sors ces poubelles une bonne fois pour toute ! Prends le temps de t’asseoir, de fermer les yeux, et de réfléchir à ce qui ne va pas, à ce qui te met dans cet état. Quand tu as trouvé, et seulement quand tu as trouvé. Tu peux t’imaginer en train de tout mettre dans des sacs poubelles et de les sortir dehors loin de toi et de ton cocon. Quand tu reviens, tu es détendue, et bien motivée à profiter du restant de cette journée qui n’attend que toi.

7. Toi d’abord

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Dans la même optique, commences par t’écouter toi, avant d’écouter les autres. Je ne te demande pas d’être désagréable avec tous les autres et de devenir narcissique et égoïste…

Mais plutôt de te demander ce que TU veux, ce que TON corps demande, ce que VOTRE couple prévoit pour la suite.

Beaucoup voudront vivre leur vie à travers toi, parfois un idéal, un regret, un rêve de leur vie passée ou future. Ce n’est rien de méchant, c’est humain, mais ça peut être très envahissant…

Alors en ayant les idées claires de ton côté tu seras moins tentée d’essayer de faire plaisir à tout le monde en te pliant en 4, sans jamais parvenir à être parfaite pour eux. Ce n’est pas leur grossesse c’est la tienne et celle de ton couple uniquement.

8. Mets ton/ta conjoint(e) à ton service

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Aller on se met à l’aise !

Les joies de la grossesse laissent de magnifiques traces de leur passage. Vergetures, jambes gonflées, ostéoporose, prise de poids, corps déformé, perte de cheveux, etc.

Et si on faisait un petit geste pour nous? Si tu as la chance d’avoir ta deuxième moitié, il/elle peut se rendre utile 😉

Sinon demande à un proche de ta famille, ça marche aussi.

Que dirais-tu, du massage pour femme enceinte ? Il y a des cours qui s’adressent à vous futurs parents, pour apprendre des techniques de massage spéciales femmes enceintes à refaire chez vous. Ou des séances de massage pour femme enceinte avec une professionnelle.

Pouvoir le refaire chez sois c’est l’occasion de pouvoir se retrouver. De finir ou commencer sa journée de la plus douce des manières. Et de partager un moment d’intimité en créant des liens entre vous et avec bébé.

Ca peut être aussi un bon moyen pour ta moitié de ne pas se sentir trop à l’écart, et de pouvoir l’inclure dans ta grossesse, qui lui(elle) ne peut pas ressentir.

Vous pouvez demander aux professionnels de santé qui vous suivent s’ils connaissent des personnes qui pratiquent ces massages. Peut-être qu’ils les proposent eux-même. Sinon vous pouvez trouver des informations sur internet de professionnels libéraux qui auraient passer leur formation massage femme enceinte près de chez vous.

9. Connectez vous à lui

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Pour les couples qui cherchent à créer du lien avec leur bébé le plus tôt possible, l’haptonomie est fait pour vous.

Vous apprendrez à communiquer avec bébé à travers des gestes et des touchers sur ton ventre. Cette pratique est souvent choisie également pour permettre d’inclure le papa (ou même la deuxième maman) qui est très excentré(e) de cette relation privilégiée que tu as avec ton bébé.

Il y a aussi moyen de parler haptonomie pendant l’accouchement. Communiquer avec bébé pour le mettre dans la bonne position pour sortir mais aussi de « l’appeler », de l’inviter à sortir vous rejoindre.

L’haptonomie est forcément pratiquée par un professionnel qui a fait une spécialisation/formation spéciale. C’est une pratique de plus en plus courante par chez nous et qui ne cesse de se développer. Les résultats obtenus sont vraiment impressionnants sur le long terme. Demandes aux sages-femmes, médecins et gynécologues qui te suivent si ils connaissent une/un haptonome. Il y a toujours possibilité de trouver sur internet quelqu’un près de chez toi.

10. Être enceinte n’est pas une excuse

Ca ne va pas en ravir certaines, mais en même temps je ne dis pas que c’est obligatoire. Par contre c’est une bonne idée et ça a pleins d’avantages pendant la grossesse si vous le faites correctement…

Et je parle bien sur du SPORT ! Oui oui mesdames le sport est recommandé pendant la grossesse, pas n’importe comment ni n’importe lequel bien sûr.

Pour les sportives d’avant la grossesse soyez rassurées vous pouvez faire jusqu’à 4-5 fois par semaine du sport. Presque tous les jours en fait ! Selon ton niveau préfères des séances entre 30 et 50 min par jour tout au plus.

Les sports recommandés durant la grossesse sont la marche, la natation, la gymnastique douce, le yoga spécial grossesse dit aussi prénatal), le vélo sur du plat ou d’appartement, et des exercices d’étirements musculaires ou de renforcement musculaire.

Pendant que tu fais ton sport essaies de tenir une conversation avec quelqu’un sans être essoufflée. Là c’est que tu as trouvé le bon rythme.

11. Adapté à toutes

15 moyens de vivre sereinement sa grossesse

Le yoga est vraiment un sport en vogue en ce moment. En plus il s’adapte à la grossesse avec des exercices bien spécifiques.

Ca peut être l’occasion pour toi d’aller voir à quoi ça ressemble, si ça peut te plaire ou non. Ou bien ça peut te permettre de continuer si tu en faisais déjà avant ta grossesse, avec des exercices spécifiques à la grossesse.

Comme toutes les préparations à la naissance, ce sont des exercices s’adressant aux femmes enceintes et donc il ne faut pas avoir peur de ne pas être au niveau. Ce sont des pratiques adaptées pour toi spécialement, alors profites en, fais toi plaisir, rencontres d’autres mamans, relaxes-toi.

D’ailleurs si tu veux en savoir plus sur le yoga prénatal (et postnatal), un nouvel article est disponible sur ce blog, « Le Yoga pour toutes », où je te présente Laure et sa super idée, Yoga Connect! 😉

12. Concrètement concrétisons

Je pense que pour certaines, la grossesse serait plus sereine si vous saviez à quoi vous en tenir. Peut être dans la vie tu es habituellement au contrôle, et là, la grossesse te dépasse et prend le contrôle de ton corps, de ta vie, de tes émotions, de ton humeur, de tes envies…

Pas de panique ! Tu peux élaborer un projet de naissance.

Normalement c’est un « dossier médical » qui te suit en maternité pour accoucher selon tes préférences. Par exemple tu peux choisir comme projet de naissance d’accoucher sans péridurale, dans la position assise.

Ce projet n’est pas irréversible, à tout moment tu peux changer d’avis ou les médecins peuvent te dire que dans ta situation finalement ce n’est plus possible. (Ex : si tu dois avoir une césarienne, on va quand même te faire une anesthésie hein logique, et tu ne seras pas non plus assise).

Dans la même idée tu peux te faire un « projet de grossesse ».

Tu te poses, avec feuille et crayons et tu mets par écrit ce que tu aimerais faire, ressentir, tester pendant ta grossesse. Fais toi une vision de ce à quoi tu veux que ta grossesse ressemble.

Ce sera ton fil d’Ariane pendant cette période, tu pourras le modifier autant de fois que tu veux, le but est qu’il aille toujours dans ton sens pour que tout se passe bien. Il y aura aussi des envies, qui de part ta situation seront infaisables. Dans ce cas il ne faut pas le voir de façon négative. Au contraire si ce n’est « pas possible » alors c’est que c’est pour protéger ton bébé ou toi même. Le but étant de faire tout ce que tu envisageais ET qui était possible, sans regret.

Le mot de la fin

Déjà félicitations si tu es arrivée jusqu’ici ! Avec toutes ces infos que tu as lu, ça veut dire que tu as vraiment envie de prendre le contrôle de cette grossesse et de la mener selon tes envies ! Et tu as raison, tu verras c’est beaucoup plus amusant que d’en être spectateur impuissant.

Je t’ai donné ici pleins d’idées, de pistes, à creuser pour voir ce qui te plairait. Et comme on est toutes humaines, tes deux meilleures potes sont la procrastination et la facilité. T’inquiètes pas on a toutes les mêmes, on les connaît bien ces deux là ! Du coup je te propose de choisir un seul des points abordés dans cet article et de passer à l’action au moins pour commencer. Le but pour moi c’est que tu passes à l’action.

Je te souhaite une belle grossesse,

Sois de celles qui passent à l’action,

Et de celles qui prennent le contrôle de leur grossesse !

Abonnes-toi aux emails privés ci ce n’est pas déjà fait, ou tu perdra du contenu gratuit tous les jours dans ta boîte mail.

Marine GBR

Mar 11

Allaiter? Bien sûr!!! Mais combien de temps…?

By Marine GBR | Blog

Bonjour chère maman!

Aujourd’hui j’étais inspirée sur le sujet alors c’est partie!!! En plus je sais que c’est un sujet qui  te préoccupe beaucoup, et j’espère que cet article pourra t’aider!

Allaiter combien de temps?!

allaiter bien sur mais combien de temps

Tu te doutes bien que les professionnels de santé, scientifiques et autres ne se sont pas mis d’accord dès la première fois et que le temps d’allaitement maternel exclusif jugé idéal n’a pas cessé de changer au cours des siècles et des années. Et en effet un tas de personnages en blouse ont tous proposés des durées diverses et variées sans trop d’expérience à l’appui dans un premier temps.

Mais je te passe tout le détail historique de ce long débat entre hommes de science pour en venir au fait. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) s’est mis d’accord sur une durée précise qui est au jour d’aujourd’hui de 6 mois d’allaitement maternel exclusif puis 24 mois d’allaitement accompagné d’une alimentation solide (nous verrons plus bas ce que doit contenir cette dernière).

C’est en faisant des études sur l’alimentation de plusieurs nourrissons que l’OMS a pu se prononcer. Avant d’affirmer les 6 mois d’allaitement maternel exclusif, la valeur donnée était « entre 4 et 6mois », donc ils ont comparé le développement de bébés allaités pendant 3-4 mois et ceux pendant 6 mois. Rien de transcendant fut trouvé pour discriminer complètement l’une des deux valeurs hormis un nombre de diarrhées plus élevé chez les bébés qui ont reçu une alimentation solide en plus de l’allaitement dès leur 4ème mois. D’où le penchant pour affirmer qu’un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois du bébé est plus conseillé.

Et pourquoi pas plus?

Tout simplement parce que le lait maternel ne contient plus suffisamment de micro-nutriments comme le fer, le zinc et vitamine D. Le lait maternel évolue en même temps que l’enfant, plus il grandit plus il change de composition pour subvenir aux besoins du nourrisson. Mais au bout de 6 mois les premiers stocks commencent à s’épuiser et pour pallier à ces manques de nutriments il faut introduire une alimentation solide en plus de l’allaitement.

Là tout de suite on pense petits pots, soupes, compotes de fruits et toute la panoplie des repas bébés industriels qu’on a toutes croisé dans les supermarchés ou à la télévision! Eh bien je t’arrête tout de suite ces produits sont pour la plupart pauvres en ces micro-nutriments et ça n’apporte donc rien d’essentiel à ton bébé. Les produits riches en fer et protéines ce sont bien sur le poisson et la viande! Il faut savoir que les bébés ne sont pas fans des nouveaux goûts, les nourrissons imitent leurs parents et aiment donc ce qu’ils mangent. Ton bébé est habitué à la nourriture que tu as consommé durant ta grossesse alors ne changes rien 😉

C’est aussi la période dite « finger-food », je pense que tu as compris, l’âge où bébé commence à tout attraper dont la nourriture lui permettant d’acquérir les capacités nécessaires à son auto-alimentation. C’est une période à mon avis assez drôle pour les parents, on a tous des photos de nous bébé avec du gâteau mouillé ou je ne sais qu’elle purée qui nous colle au visage ^^
En revanche le fait de donner de la nourriture dans les mains de votre bébé nécessite une vigilance extrême, il faut être sécuritaire dans ces moments là, un accident est vite arrivé.

INFO HYPER ULTRA IMPORTANTE

«  Les bébés savent quand ils ont faim, et arrêtent de manger lorsque leur sentiment de satiété bien développé leur dit qu’ils ont terminé. » Et c’est précisé que l’introduction d’une alimentation solide n’y change rien. Il ne faut pas les forcer.

J’espère vraiment qu’en tant que maman ou future maman ou même papa ce billet t’aura un peu éclairé. Si tu te poses des questions sur l’allaitement au sein ou au biberon ou sur le lait maternel et artificiel ne t’inquiètes pas j’arrive très bientôt dans un nouvel article sur le sujet!

Et comme j’aime bien le rappeler, choisis ta grossesse, adaptes là à toi, fais en une sur mesure et bats toi pour elle, tu as 9 mois top chrono! 😉

A bientôt dans un nouveau post,

Marine GBR